Adyen NV (ADYEY) CEO Pieter der Does sur les résultats du T2 2020 – Transcription du nom des bénéfices | Zoom Fintech


Adyen NV (OTCPK: ADYEY) Nom de la convention sur les résultats du deuxième trimestre 2020 20 août 2020 9h00 HE
Contributeurs du cabinet
Pieter der Does – Co-fondateur et PDG
Ingo Uytdehaage – Directeur financier
Contributeurs au nom de la convention
James Goodman – Banque Barclays
Adithya Metuku – Bank of America Merrill Lynch
Nooshin Nejati – Deutsche Bank
Mohammed Moawalla – Groupe Goldman Sachs
Sandeep Deshpande – JPMorgan Chase & Co.
Adam en bois – Morgan Stanley
Hannes Leitner – UBS Funding Bank
Ron Heijdenrijk – Banque ABN AMRO
Alexandre Faure – Exane BNP Paribas
Jeff Cantwell – Valeurs mobilières Guggenheim
Julian Serafini – Jefferies
Opérateur
Femmes et messieurs, merci d'avoir organisé et bienvenue au nom de la Convention Adyen sur les résultats du premier semestre 2020. (Instructions pour l'opérateur). J'aimerais maintenant remettre la convention à M. Pieter der Does, PDG d'Adyen. Allez de l'avant, s'il vous plaît.
Pieter der Does
Merci et bon après-midi à tous. Avant de discuter des résultats du premier semestre, je voudrais prendre une seconde pour parler de la pandémie de COVID-19.
Je ne peux pas penser à avoir un dialogue sur les six premiers mois de ces 12 mois qui ne commence pas par aborder l'impact que la pandémie a eu sur le système économique mondial, sur les entreprises et sur les individus du monde entier, sur la main-d'œuvre. ici et dans toutes nos vies quotidiennes. J'espère que vous et les membres de votre famille êtes simplement en sécurité et que votre bien-être a été limité.
Cela dit, j'aimerais peut-être maintenant vous proposer un remplacement rapide pour notre première moitié, car c'est pourquoi vous êtes tous à l'écoute. Ingo va plonger dans les chiffres après mon introduction. Nous serons peut-être tout à fait satisfaits de répondre à vos questions par la suite.
Nous procédons à un développement intéressant dans la première moitié des 12 mois, car l'entreprise s'est confirmée extrêmement résistante et résiliente quel que soit l'effet de la pandémie. Cette résilience est le résultat d'une diversification continue dans l'ensemble de notre base de fournisseurs de services, de nos secteurs verticaux et de nos domaines. La quantité traitée pour l'intervalle était de 129 milliards d'euros, avec un revenu internet de 280 millions d'euros. Indépendamment de l'effet de la pandémie, nous avons constaté un certain nombre de tendances historiques persistantes sur la plate-forme, le taux de désabonnement restant inférieur à 1%, les contributions aux revenus Internet avaient été réparties entre les zones et plus de 80% du développement de la quantité provenait du présent. détaillants.
Les tendances à plus long terme nous profitent en plus du passage du cash au cashless, du brouillage des tensions entre les canaux de vente bruts en ligne et en magasin, et la numérisation du commerce s'est poursuivie. Quelques-unes de ces tendances avaient même été accélérées par la pandémie. Pour nos détaillants, la pandémie signifie qu'ils doivent s'adapter rapidement. Nous nous concentrons sur leur service pour nous assurer qu'ils peuvent maintenir leurs entreprises en activité et les ventes brutes en circulation. Résoudre les problèmes réels de nos détaillants a toujours été une énergie pour nous. Je suis tout à fait satisfait de voir que cela n’a pas changé.
Lorsque les magasins fermaient, nous aidions les détaillants à manœuvrer en ligne rapidement, même lorsqu'ils n'avaient pas de ventes brutes sur le Web avant. Dans les dernières situations de réouverture, nous avons été en mesure de construire un certain nombre de configurations de contacteurs, afin que nos détaillants puissent rouvrir en toute sécurité. Nous avons été entièrement satisfaits de voir que la curiosité énorme des détaillants d’entreprise à nouer des partenariats avec nous est restée inchangée au cours de la pandémie. Nous procédons à l'intégration de nouvelles quantités de détaillants actuels et ajoutons de nouveaux détaillants à la plate-forme, comme iFood et Delhaize.
Alors que les priorités de nos détaillants ont naturellement changé, il est passionnant de voir que notre succès dans le commerce unifié se poursuit. Nous avons remarqué une tendance à la hausse des détaillants, y compris un deuxième canal, persister, une preuve réelle de notre succès au sein de la maison de commerce unifiée. Sur le marché intermédiaire, nous procédons à dépenser de l'argent sur notre méthode à long terme pour transférer dans la section adjacente suivante à l'entreprise. Cela m'excite de voir que les volumes de cette section augmentent au même rythme que notre quantité d'entreprise. Gardez à l'esprit, il est encore tôt ici.

Sur le plan du produit, nous avons étendu notre empreinte d'achat mondiale à la Malaisie et mis à jour notre produit 3DS2.2 avec une fonction de liste blanche. Cela m'excite également que nous nous attardions sur les principales transactions Adyen Issuing. Nous procédons en outre à la constitution des effectifs au cours du premier semestre. Avec notre intention de capitaliser sur des alternatives et une échelle à long terme, nous développons la main-d'œuvre de manière chronique et avons accueilli 266 nouveaux collègues. Leur intégration par le biais de la visioconférence était assez problématique, mais nous sommes entièrement satisfaits de constater que tout s'est bien déroulé. Les effectifs d'Adyen comptent désormais 1 448 ETP. Nous nous concentrons sur le développement mesuré pendant le coaching, nous nous assurons donc de conserver notre tradition de main-d'œuvre.
Alors que l'ensemble de votre personnel s'est adapté rapidement au travail à domicile, nous n'avons pas connu de ralentissements vitaux dans l'intégration de nouveaux détaillants, la construction de la plate-forme ou la mise à l'échelle de la main-d'œuvre. Nous continuons à faire ce que nous avons fait depuis la base en 2006, en construisant Adyen pour le long terme collectivement, non retenus par l'arriéré de la pandémie mondiale. C'est une chose dont je pense que l'ensemble du personnel est satisfait. Pour plus de détails, vous découvrirez notre lettre aux actionnaires en ligne.
Je vais maintenant passer la parole à Ingo pour plonger dans les chiffres dans l'élément supplémentaire.
Ingo Uytdehaage
Merci, Pieter, et bon après-midi à tous. Merci de devenir membre de la décision. Voyons d'abord la quantité traitée. Nous avons traité 129 milliards d'euros au premier semestre, en hausse de 23% d'une année sur l'autre. Sur ces 129 milliards d'euros, 11 milliards d'euros proviennent du point de vente, soit 9% de la quantité totale.
Pieter a simplement parlé de fermetures de détaillants à la suite de la pandémie de COVID-19 et, par pure conséquence, le développement des points de vente a été limité au cours de la première moitié des 12 mois. Les revenus Internet ont atteint 280 millions d'euros, en hausse de 27% d'une année sur l'autre et continuent de se diversifier dans tous les domaines. La prise en charge était de 21,7 facteurs de base, contre 21,1 facteurs de base au premier semestre 2019. Ce delta est principalement le résultat de l'amélioration des volumes de pile complète suite à l'effet défavorable des restrictions de verrouillage mondial sur les volumes des compagnies aériennes. Les OpEx s'établissaient à 153 millions d'euros pour le premier semestre, représentant 54% des revenus Internet et en hausse de 44% d'une année sur l'autre alors que nous procédons à des dépenses à long terme sur Adyen au sein des effectifs et de la publicité et du marketing. Les avantages pour les travailleurs sont le principal moteur de la montée en puissance de l'OpEx, car nous avons réalisé des investissements vitaux dans la mise à l'échelle de la main-d'œuvre afin de tirer parti des alternatives de développement à long terme.
L'EBITDA s'est élevé à 141 millions d'euros au S1 2020, avec une marge d'EBITDA de 50% en baisse par rapport à 57% au premier semestre 2019. Cette baisse est principalement attribuable à notre rythme d'embauche élevé, les avantages des travailleurs ayant dépassé l'évolution des revenus Internet au cours du premier semestre 12 mois. Les CapEx représentaient 2% des revenus Internet au premier semestre, contre 4% des revenus Internet au premier semestre 2019. La faible valeur de l'utilisation de la plate-forme unique permet de maintenir un faible niveau de CapEx. Sur notre direction. Nos objectifs monétaires restent inchangés pour la raison que l'introduction en bourse en tant que notre vision de l'entreprise n'a pas considérablement changé. De ce fait, nous conservons les mêmes perspectives à long terme que lors de l'introduction en bourse.
Cela étant dit, je souhaite réaffirmer nos objectifs monétaires, qui restent inchangés par rapport à notre prospectus. Nous avons l'intention de procéder au développement des revenus Internet et d'obtenir une charge de développement composée entre le milieu des années 20 et les 30 bas au cours de la période moyenne. Nous avons l'intention d'augmenter la marge d'EBITDA à plus de 55% à long terme, et nous avons l'intention de prendre en charge un degré CapEx pouvant atteindre 5% des revenus Internet. Nous avons publié ces résultats et la lettre aux actionnaires qui les accompagne sur notre site Web. Cela peut être découvert sur adyen.com/ir.
Merci à tous pour votre écoute. Pieter et moi sommes tout à fait satisfaits de répondre à vos questions maintenant.
Session de requête et de réponse
Opérateur
(Instructions pour l'opérateur). Notre première question vient de la route de James Goodman chez Barclays.
James Goodman
Si je regarde les frais d'exécution TPV à l'endroit où vous avez utilement fourni des informations, vous avez été globalement stable dans les dernières semaines de l'intervalle avec le degré d'index de janvier. Compte tenu vraisemblablement de la combinaison plus élevée, le revenu Internet fonctionnait au-dessus du degré de janvier. Je suis donc perplexe au cas où vous pourriez éventuellement quantifier cela, après quoi si je ressens à nouveau le remplacement de Q1, l'endroit où vous nous avez donné une certaine quantité de connaissances, vous nous avez donné une certaine connaissance de la fin de l'intervalle. Et je suis perplexe au cas où vous pourriez nous donner une idée de la tendance de TPV au cours des pratiquement deux mois mis en haut de l'intervalle?

Pieter der Does
Merci, James. Donc, si nous examinons les volumes traités, après tout, nous sommes très satisfaits de constater que les volumes sont à peu près au même degré qu’au début des 12 mois du point de vue de la charge d’exécution. Je pense donc que cela prouve la résilience de notre entreprise. Après tout, nous avons égaré une grande quantité de voyages, et cela a été compensé dans différentes verticales. Pour l’avenir, après tout, cela dépend en fait de ce qui va se passer dans les prochains mois. Nous sommes très constructifs à moyen et long terme. C'est également ainsi que nous construisons l'entreprise. Cependant, j'estime qu'il est difficile de dire ce que cela signifie précisément pour ces 12 mois. Après tout, nous sommes fiers de la place où nous sommes en tête de ce deuxième trimestre et nous espérons, après tout, poursuivre ce modèle et nous nous sentons vraiment prêts à aider nos détaillants si une deuxième vague, le pandémie, pourrait être là.
James Goodman
D'accord. Puis-je simplement demander s'il y avait une raison particulière pour laquelle l'Amérique du Nord a accéléré le développement? Était-ce juste à 1 ou 2 contrats géants en augmentation ou quelque chose de particulier?
Pieter der Does
Je pense que si vous regardez les domaines totalement différents, c'est principalement le résultat d'un changement de moissonneuse-batteuse. Ainsi, certaines régions avaient un fournisseur de services unique combiné à des régions différentes. Et en raison de cette combinaison de prestataires de services totalement différente, la pandémie a en outre un résultat final unique. Et pour l'Amérique du Nord, notre fournisseur de services combine principalement un effet limité par COVID.
Opérateur
Notre requête ultérieure vient de la route d'Adithya Metuku de Bank of America.
Adithya Metuku
Donc deux questions. Premièrement, simplement sur la construction e-com par rapport aux tendances cycliques. De toute évidence, la pénétration de l'e-com a augmenté et vous en avez également profité. Cependant, étant donné que les économies s'ouvrent et que les individus reviennent à la régularité au cours des 6 à 12 mois suivants, quelle quantité de cette amélioration pensez-vous pourrait être structurée plutôt que cyclique? Avez-vous des idées autour de cela, simplement plus généralement aussi correctement, pas simplement vos volumes basés principalement sur les détaillants auxquels vous parlez simplement et les capacités que vous déployez, et cetera? Après quoi j’ai un suivi.
Pieter der Does
Sûr. Nous avons clairement remarqué que les détaillants qui ont à la fois un détaillant et un canal de vente brute en ligne selon lequel le verrouillage a laissé la pénurie de volumes chez le détaillant ont été compensés par les transactions nettes. Pour que la moitié soit encline à revenir à nouveau. Là encore, il y a eu d'autres détaillants qui n'avaient pas de technique Web, qui avaient hésité, estimaient que cela ne correspondait peut-être pas à leur modèle. Ils ont généralement ouvert un canal Web. Cette moitié ne reviendra pas. Alors, alors qu'il est difficile de dire les chiffres précis, nous voyons chacun. Nous voyons une compensation dans les ventes brutes en ligne pour les magasins fermés, et nous voyons certainement, la réponse à votre question, de nouveaux détaillants. Les détaillants ouvrent de nouveaux canaux de ventes brutes en ligne, qui ne disparaîtront pas.
Adithya Metuku
Compris. Et simplement mon suivi sur le prix augmente. Ingo, vous avez dit plus tôt que la hausse des prix était due à l'annualisation de l'embauche qui a eu lieu les 12 derniers mois. Êtes-vous en mesure de discuter un peu de la façon dont votre embauche s'est déroulée au cours de la moitié principale étant donné que COVID a essentiellement ralenti en raison des difficultés que nous rencontrons, et cetera? Et si tel est le cas, devrions-nous le publier alors que nous regardons vers 2021, étant donné que l'impact semble revenir avec un décalage?
Ingo Uytdehaage
Sûr. Positif. Donc, si vous regardez la location, nous procédons à la location au cours du premier semestre, et nous recherchons des méthodes pour intégrer efficacement les individus, à titre d'illustration, via Zoom. Après tout, le rythme de l'embauche s'est un peu ralenti, car il est plus difficile de réinstaller des personnes. Sur le même temps, nous essayons de procéder à la location supplémentaire pour le moment et pour la seconde moitié de ces 12 mois, en raison de nous considérons fortement dans le succès à long terme de cette entreprise. Et comme les revenus et les prix ne sont généralement pas liés, nous devons investir tôt ou tard pour être sûrs d'être prêts à un développement supplémentaire tôt ou tard.

Et naturellement, il est totalement malheureux que dans différents secteurs, les entreprises doivent laisser les individus partir. Et bien sûr, c'est aussi l'occasion pour nous de jeter un coup d'œil sur l'expertise et de leur fournir un emploi au sein de notre chaîne. C’est en plus la technique de la seconde mi-temps. Et naturellement, l'un des nombreux domaines clés avant le lieu sur lequel nous nous sommes concentrés est de prendre soin de notre tradition, et c'est ce sur quoi nous nous concentrons. De plus, en tant que comité d’administration, nous voyons néanmoins tous les candidats à la clôture ou tous les candidats lors des tours de clôture via Zoom, mais nous procéderons à cette opération tôt ou tard.
Adithya Metuku
Compris. Seulement un suivi rapide, si je peux. Donc, dans le cas où vous auriez dû faire correspondre la variété d'individus auxquels vous avez fait des cadeaux dans la première moitié des 12 derniers mois et la proportion de votre base de travailleurs et évaluer cela par rapport à ce qui s'est passé dans la première moitié de ces 12 mois, qu'est-ce que cela sembler? Est-ce que ce sera comparable ou non ou sera-ce que ce sera très totalement différent?
Ingo Uytdehaage
Je me sens au plus haut de ma tête, c'est comparativement également. Nous procédons donc à la location. Après tout, le loyer au cours de la première moitié aurait été plus élevé s'il n'y avait pas eu d'effet COVID, mais je pense que la baie relative – ou la moitié relative est en quelque sorte identique. Nous examinerons un élément supplémentaire, si vous le souhaitez, mais c'est un degré excessif de ce que nous voyons.
Opérateur
Notre requête ultérieure vient de la route de Nooshin Nejati de la Deutsche Bank.
Nooshin Nejati
Trois sur ma finition, si je peux. Tout d'abord, une fois de plus, dans votre OpEx. Je perçois la technique d'investir dans vos effectifs pour un développement supplémentaire. Cependant, êtes-vous en mesure de nous dire quelle sera la durée de cet OpEx élevé? Est-ce que 10% des ventes brutes représentent une toute nouvelle charge d'exécution? Et deuxièmement, vous avez donné un remplacement jusqu'à la semaine 26 des 12 mois dans votre quantité. Pouvez-vous nous donner des détails supplémentaires sur le nombre de vos voyages pour le mois de juillet et éventuellement la première semaine d’août, comme quel est votre commentaire? Et enfin, pouvez-vous avoir un remplacement sur l'entreprise de couverture d'assurance. Avez-vous déjà commencé à intégrer des détaillants? Quelle est la traction ici? Et à quoi ressemble le pipeline?
Ingo Uytdehaage
Correctement, nous voyons tôt ou tard l’augmentation de l’OpEx comme un financement. Après tout, nous souhaitons être sûrs de le faire de manière responsable. Et naturellement, nous n'avons pas l'intention d'avoir une énorme baisse des gammes d'EBITDA. Mais quand nous voyons de bonnes alternatives pour dépenser de l’argent sur la main-d’œuvre, nous le ferons.
Et si vous regardez le nombre de voyages, après tout, il est totalement épuisant de prédire ce que le voyage fera dans les prochains mois ou trimestres. Vous avez probablement vu les mêmes tendances partout dans le monde que nous. Il est donc trop tôt pour savoir ce qui va se passer. Après tout, le modèle que Nous avons donné dans la lettre aux actionnaires, vous voyez un rebond. Correctement, je me sens en outre principalement basé sur ce que vous avez vu dans le monde extérieur, il n'y a aucune raison d'imaginer cela, ce modèle est totalement différent en juillet. Cependant, je ne souhaite pas spéculer sur une quantité excessive de H2 pour le moment. Puis sur l'émission, Pieter, vous souhaitez dire un certain nombre de phrases à ce sujet?
Pieter der Does
Positif. Émettre, ce que je ressens, c'est que ce qui est doux, c'est que l'Émission demeure maintenant. Nous travaillons avec des chèques. Nous faisons des transactions. La contribution à cette seconde aux chiffres n’est, après tout, pas vitale, mais c’est sûrement un produit sur lequel les suggestions pourraient être très constructives, ce que nous considérons en fait.
Nooshin Nejati
De sorte que vous voyez une demande importante de la part de vos différents détaillants principalement pour cette entreprise émettrice?
Pieter der Does
Sûr. Il y a une demande de la part des détaillants actuels et des nouveaux détaillants. Nous l'avons développé, par exemple, pour les marketplaces. Cependant, une fois de plus, nous sommes en phase pilote. C'est donc tout à fait tôt.
Opérateur
Notre requête ultérieure vient de la route de Mohammed Moawalla de Goldman Sachs.
Mohammed Moawalla
J'avais deux questions. Le premier concernait le commerce unifié. Je pense que je me souviens qu'à l'époque du premier trimestre, lorsque la pandémie a éclaté, quelques-unes des conversations que vous aviez eues sur les perspectives avaient été en quelque sorte maintenues. Pouvez-vous nous expliquer comment ces conversations ont redémarré et comment l’état d’esprit et la technique du client ont changé? Et en conséquence, à quoi ressemble votre pipeline? En raison d'une forme de pandémie mondiale, comme Adyen est utilisé dans tout le canal, cela vous ouvre-t-il considérablement de nouvelles alternatives? Et en conséquence, que nous ayons ou non un deuxième verrouillage ou non, comment comptez-vous sur cela pour affecter l'expansion?

La deuxième requête concernait principalement eBay. Le contrat, je considère, est maintenant en pleine montée en puissance. Pouvez-vous nous dire comment cela se passe? Et quel type de type d'eBay comptez-vous saisir au cours des prochaines années?
Pieter der Does
Sûr. Tout va bien. Alors certainement, ce que vous voyez avec – l'impact de la pandémie, c'est que les détaillants ont suspendu certains déploiements. Là encore, vous avez également remarqué que les détaillants souhaitaient directement créer un canal Web. C'était donc très occupé pour nous. Ce n’est donc pas que les problèmes se sont ralentis, que différents problèmes ont été modifiés. En conséquence maintenant de la réouverture dans divers composants du monde, nous voyons en outre que ces déploiements sont maintenant repris. Afin que ce facteur s'inverse avec la vitesse de l'ouverture des marchés.
Pipeline, la construction du pipeline pourrait être très saine. Cependant, après tout, nos vendeurs feraient beaucoup de travail en face à face avec les détaillants. Cela fonctionne également pour nous. Nous sommes donc en mesure de construire le pipeline comme d'habitude. Concernant eBay, eBay a donc fait des commentaires constructifs sur notre partenariat, et nous en sommes clairement très satisfaits. Ce n'est que quelques mois dans le passé que l'exclusivité PayPal a expiré. Il s'agit donc d'une montée en puissance, dont eBay est le moteur. Nous sommes tout à fait capables de le faire et très satisfaits de la connexion, qui est douce. Les résultats de ce séjour restent donc à voir au cours des années suivantes. À titre d’observation, c’est un contrat important et intéressant pour nous, mais ce n’est certainement pas le seul accord. C’est parmi tous les problèmes opposés que nous faisons.
Mohammed Moawalla
Agréable. Et si je peux en presser encore une autre sur l'émission. Êtes-vous en mesure de discuter du type de circonstances d'utilisation? Est-ce une sorte de paiement au fur et à mesure que vous jouez aux cartes que vous faites simplement pour quelques-uns de vos détaillants? Et quel genre de différence de prise en charge par rapport au traitement standard des frais que vous faites?
Pieter der Does
Utilisez les circonstances. Il y a deux questions. Le cas d'utilisation, vous en pensez plus sur l'endroit – si vous exécutez un service comme Emblem, l'endroit où vous laissez les individus choisir des choses, vous pourrez, pour le moment, financer une carte en temps réel lorsque le la transaction est en cours. Alors là, vous serez en mesure d'avoir avec une émission aussi contemporaine réduire d'une manière vraiment exacte de gérer votre entreprise en ligne. Vous pouvez le faire dans un certain nombre de zones géographiques car nous avons l'expérience de travailler sur une plate-forme unique dans tous les domaines. Cela implique qu'il ne s'agit pas à la fois d'une plate-forme américaine ou européenne, que cela fonctionne à l'échelle internationale. Bonne question sur la façon dont je devrais évaluer les revenus ou les revenus de ce produit par rapport à son achat, il est trop tôt pour faire cette comparabilité.
Opérateur
Notre requête ultérieure vient de la route de Sandeep Deshpande de JPMorgan.
Sandeep Deshpande
J’ai deux questions. Le principal, Pieter, si vous voyez l'expansion de quelques-uns des détaillants conventionnels au cours du dernier trimestre, j'implique une très, très forte croissance en ligne. J'implique que, traditionnellement, vos prospects sont les détaillants de commerce électronique Web. Dans quelle mesure mettez-vous l'accent sur l'intégration de quelques-uns de ces détaillants conventionnels qui souhaiteront peut-être utiliser quelques-unes de votre expertise en commerce électronique et, naturellement, vous pouvez également avoir une expertise en magasin, donc votre plate-forme unifiée? Et donc à travers votre future base d'acheteurs, j'implique, est-ce que c'est une partie essentielle parmi les nombreux détaillants géants?
Ma deuxième requête est dans votre base de valeurs. J'implique que votre base de valeur a augmenté au cours de la première moitié des 12 mois. De toute évidence, vous pouvez avoir des alternatives pour dépenser de l'argent. Et voyez-vous, j'implique, des alternatives de financement régional supplémentaires dans la seconde moitié ou en 2021? Ou est-ce que les alternatives énumérées ici vont être une expertise supplémentaire, que vous devez dépenser de l'argent pour certaines sciences appliquées plus récentes ou une chose comme celle-là, qui est capable de maintenir l'OpEx à des niveaux plus importants? Donc, en conséquence, j'implique, dans la course rapide, après tout, vous aurez probablement un effet persévérant sur l'effet sur le voyage, et cetera. Cependant, à long terme, j'implique, je ne suppose pas que la base de prix serait le principal problème de l'EBITDA.

Ingo Uytdehaage
Sûr. Permettez-moi de dire un certain nombre de phrases. Donc, dans le cas où vous jetez un œil aux détaillants géants, nous sommes, après tout, très axés sur la possibilité de les aider. Et naturellement, cela dépend un peu de la façon dont ils nous arrivent. En général, nous nous attardons déjà avec eux sur l’aspect net. Après quoi, étant donné notre succès dans le point de vente, ils parviennent à voir si nous ferons en plus les ateliers corporels. Cependant certainement, c'est aussi l'inverse autour de l'endroit où ils souhaitent travailler avec nous pour un point de vente corporel, car ils savent que nous pouvons déjà faire en ligne. C'est donc une verticale vitale pour nous. Nous procédons à des spéculations. Et c'est d'ailleurs ce que vous noterez tôt ou tard.
En ce qui concerne la base de prix, je pense que la meilleure façon dont nous envisageons la gestion de notre entreprise est que nous souhaitons être sûrs que nous dépensons de l'argent sur la voie à suivre pour l'entreprise. Nous sommes tous très centrés sur le long terme. Nous ne prenons en aucun cas des choix qui aboutissent uniquement à des optimisations à court terme, et il est relativement simple pour nous d’atteindre une marge d’EBITDA de 55%, si nous le souhaitons. Cependant, cela pourrait impliquer que nous cesserions d’embaucher, après quoi nous arriverions assez rapidement à ces 55%.
La principale raison pour laquelle nous procédons à cette tâche est que nous considérons que nous allons simplement, en investissant dans l’entreprise, arriver tôt ou tard à un développement supplémentaire. Et tant que l’administration croit réellement que nous le ferons, nous continuerons à le faire. Et naturellement, nous nous demandons à tout moment si cela nous profitera ou non. Nous ne souhaitons donc pas faire d'investissements irresponsables qui nuisent vraiment à notre rentabilité.
Opérateur
Notre requête ultérieure vient de la route d'Adam Wooden de Morgan Stanley.
Adam en bois
J'en ai également reçu un certain nombre, si vous me le permettez. Peut-être simplement creuser une fois de plus sur l'entreprise d'émission et la technique là-bas. Je suppose que pour commencer, ce sera très souvent l'émission de cartes à jouer aux entreprises à payer à différentes entreprises. Existe-t-il un modèle là-bas aussi bien pour les quasi-acheteurs afin que vous puissiez prendre en compte les détaillants eBay, les chauffeurs Uber, les hôtes Airbnb comme choix potentiels? Je suppose que le voyage est un peu essentiel pour cela, le marché de l'OTA en particulier. Voulez-vous que le voyage revienne pour une émission à grande échelle? Ou y a-t-il une alternative suffisante, par exemple, comme vous l'avez décrit au sujet de l'approvisionnement en repas, pour avoir la capacité d'améliorer cette entreprise?
Après quoi peut-être simplement en dernier lieu lors de l'émission. À propos de la différenciation de cette entreprise, pourriez-vous discuter un peu de la question de savoir si vous serez en mesure ou non de gérer tout le processus de rapprochement tout au long des plates-formes d'achat et d'émission des entreprises pour les aider à le faire. Est-ce l'une des nombreuses publicités de grande valeur et une différenciation par rapport aux différents individus qui peuvent en ressortir? Après quoi le transfert de l'émission, si je puis simplement passer à la facette du marché intermédiaire. Pouvez-vous discuter un peu de la technique là-bas. Est-ce que cela va beaucoup sur le marché avec des compagnons? Et dans ce cas, comment gérez-vous la menace de rentabilité après quoi l'aide pour ces prospects?
Ingo Uytdehaage
D'accord. Merci. Donc, pour commencer avec l'émission, nous travaillons soigneusement avec nos détaillants pour développer le produit. L'innovation qui a lieu est donc en étroite coopération. L'étape principale et la plus simple consiste à entrer dans la maison d'entreprise à entreprise, alors qu'après tout, à long terme, vous pouvez certainement prendre en considération davantage la maison d'entreprise à consommateur pour nos plus grands détaillants. C'est, je pense, une étape vraiment logique. Et naturellement, si nous voyons la bonne alternative, nous allons l'examiner. C'est précisément je sens finalement pourquoi nous souhaitons le faire. C'est parce que nous souhaitons aider nos détaillants. Donc, en nous appuyant sur leur demande, nous travaillerons soigneusement avec eux.
Pour que, en plus, je pense que les solutions, la deuxième partie de votre cycle de requête est uniquement liée aux voyages. Correctement, certainement pas. Je pense qu'il existe de nombreuses circonstances d'utilisation potentielles différentes pour l'émission sur lesquelles nous allons travailler et c'est en outre pourquoi nous procédons à des dépenses. Nous sommes, je pense, en général, très surpris par les suggestions sur ce produit. Les individus souhaitent réellement voir ce qui est faisable. Et de ce fait, nous avons de bonnes attentes sur ce produit, mais il devrait, après tout, prendre du temps pour le construire.

Si nous examinons ensuite comment nous différencierons-nous des différents joueurs, je pense que la méthode principale que nous utilisons est la méthode à plate-forme unique, donc une plate-forme unique dans un certain nombre de domaines qui va nous aider. Après tout, nous allons faire beaucoup pour relier ensemble l’émission et l’achat collectivement, et veiller à ce que le financement de ces deux soit parfait. C'est certainement un avantage d'avoir une plate-forme unique. Ensuite, sur la technique du marché intermédiaire, nous empruntons quelques itinéraires là-bas. L'un des nombreux itinéraires se dirige vers les détaillants du marché intermédiaire et les présente, mais nous travaillons certainement également avec des compagnons. Et les compagnons de personnes sont essentiels pour nous car ils fourniront l'accélération. Et compte tenu du type de mise en œuvre et de la manière dont les menaces peuvent être nombreuses, nous avons des types de partenariats totalement différents.
Donc, en fin de compte, la meilleure façon de voir c'est que nous souhaitons être invisibles en arrière-plan et en fonction de la quantité de menace que nous souhaitons prendre ou que le compagnon aime prendre, nous prenons également en compte les aspects économiques. Nous souhaitons donc être polyvalents face au danger du modèle d'entreprise. C’est, selon moi, comment nous y voyons et comment nous menons en plus les négociations commerciales.
Opérateur
Notre requête ultérieure vient de la route de Hannes Leitner d'UBS.
Hannes Leitner
J’ai également quelques questions. La première est de commencer – est un suivi sur eBay. PayPal a fourni des chiffres de quantité assez détaillés de la relation eBay traditionnellement et je pense qu'eBay en plus par le biais de l'alternative des fonds gérés par le marché. Pouvez-vous discuter un peu du GMV? Y a-t-il une restriction par rapport aux volumes eBay actuels? Y a-t-il quelque chose à exclure, comme auparavant, PayPal a été exclu? C'est la requête principale.
La deuxième requête pourrait être dans votre stock de mise en place. Il y a eu une assez forte augmentation du degré de stock au premier semestre. Est-ce à propos de votre embauche que vous voulez simplement que des personnes supplémentaires en bas de la hiérarchie installent ensuite des terminaux, compte tenu du manque de pipeline dans les 12 mois suivants? Après quoi, la dernière requête concerne probablement les différentes sociétés. Différentes entreprises restent résilientes, stables d'une année sur l'autre et ne reculent que légèrement. Séquentiellement. Pouvez-vous discuter un peu de la panne? Quelles sont les principales composantes des entreprises opposées? Je suppose que l'émission est un facteur, la sécurité 3D, et cetera?
Pieter der Does
Sur eBay, il y avait donc une limite quant à la quantité de lots qu'ils étaient libres d'acheminer. C’est depuis cette saison estivale qui est terminée. Alors maintenant, c'est une question de migration. Et naturellement, pour PayPal, c'est une quantité essentielle, combien d'individus utiliseront le papier comme méthodologie de frais. Cependant, il n’y en a certainement pas d’autorisés – le contrat a expiré là où eBay était certain de limiter leur transfert de quantité. Ingo, voulez-vous prendre ça?
Hannes Leitner
Et Pieter, je n'impliquais pas les restrictions de la forme des cartes à jouer. Je voulais dire modérément plus le marché adressable sur eBay. Donc, les 12 derniers mois, je pense que c'était seulement 70%, 75% du volume total d'eBay du GMV rapporté était un marché adressable à PayPal. Et sur ce plan, est-ce que c'est vraiment en raison, par exemple, de la TVA et des différents fonds de frais que, vraiment votre marché adressable est plus grand, est au-dessus du degré?
Pieter der Does
Je suis Ingo pour ça.
Ingo Uytdehaage
Sûr. Permettez-moi de dire un certain nombre de phrases à ce sujet. Je pense que si vous examinez le marché global adressable, simplement généralement, pour les plates-formes, nous voyons beaucoup d'alternatives. Après tout, nous essayons à tout moment de ne pas parler trop des détaillants individuels. Après tout, eBay est un fournisseur de services essentiel pour nous, mais il existe différentes plateformes avec lesquelles nous souhaitons travailler. Et je pense que, généralement, dans le cas où vous voyez comme l'événement des plates-formes, il y a une augmentation du marché potentiel adressable que nous souhaitons saisir. Nous procédons donc à dépenser de l'argent sur le produit et à nous assurer que nous pouvons aider les types de plates-formes totalement différents.

Puis votre requête associée au point de vente. Je pense que si vous regardez l'embauche, l'embauche que nous faisons est un mélange de techniciens. Donc, les ingénieurs qui construisent notre plate-forme, qui peuvent être dans la mise en œuvre une partie de notre entreprise, mais pas essentiellement dans la configuration des terminaux. C'est sous-traité à des compagnons. Nous ne faisons pas cela nous-mêmes. Et de même, nous avons un modèle unique que les événements extra conventionnels. Si nous devons faire remplacer, à titre d'illustration, sur des terminaux, nous le ferons à distance. So we do not want like huge workers on the bottom to get point-of-sale terminals working, and that is serving to us.
So I might say that the rent enhance isn’t associated to point-of-sale. It is extra associated to the overall development of the enterprise and funding for the longer term. Then income that we acknowledge beneath different companies, that features, as an illustration, the terminal service charges. So the charges that retailers pay on a month-to-month foundation, it contains the margin that we make on FX and likewise Issuing the place that is not vital for the time being.
Hannes Leitner
D'accord. Perhaps simply the final query to squeeze in is do you may have any sense how a lot of your Q2 volumes had been supported or had been cushioned by refunds, processing charges?
Ingo Uytdehaage
Properly, after all, in the event you have a look at refunds, we’re principally speaking about journey. After all, there was some affect in journey for refunds. However I might say on the overall, this has not been tremendous vital.
Opérateur
Our subsequent query comes from the road of Ron Heijdenrijk of ABN AMRO.
Ron Heijdenrijk
Just a few questions from my facet. To begin off with the cash stream assertion. Once I look there on the payables to retailers and financials establishments, that balloons within the first half of this 12 months. Is there a selected motive for this? Have you ever made a change in threat framework or one thing like that? Then secondly, in your income development within the U.S., you recorded virtually 60% in internet revenues and income development, however 77% in gross income development. And I might have anticipated it to be the opposite manner round given which you can now purchase straight moderately than utilizing a BIN sponsorship. So are there any one-offs on this?
After which on the FTE development, once more, robust development within the first half of this 12 months. May you point out what could be the proper dimension for Adyen almost about workers? After which lastly, possibly are you able to share some phrases on the aggressive atmosphere post-COVID-19? Have you ever seen any vital adjustments there?
Ingo Uytdehaage
I will take the primary questions. Should you have a look at the framework round payrolls to retailers and monetary establishments, we have not made any adjustments there. That quantity fluctuates with mainly the day of the week. So it is principally associated to timing. We pay out our retailers on a every day base. And relying on the place the month ends, you get totally different outcomes.
Then income versus internet income. Many of the variations in income versus internet income is expounded to the interchange, and interchange is totally different within the totally different areas of the world. So relying on the place we develop, gross revenues can develop sooner than internet revenues as a result of We have an interchange value pricing to our retailers. So we simply go on the interchange. We acknowledge this in our gross revenues, and we solely acknowledge internet in our internet income or the margin on internet income.
Ron Heijdenrijk
Ingo, if I may, I used to be solely speaking concerning the U.S. right here. So except there is a main shift within the fee methodology combine, it is considerably unusual. So I am not speaking concerning the variations between geographies, purely within the U.S.
Ingo Uytdehaage
Sûr. However within the U.S., you had been referring to ending a BIN sponsorship, which isn’t the case. So we do not see that as an affect. After all, what may very well be — after all, there’s at all times a mixture of like which a part of charges is cross-border and what’s native. So after all, retailers that we work with sometimes wish to go native, which has decrease interchange charges than in the event you go throughout border. However I am undecided if you’re referring to that.

Ron Heijdenrijk
No. No, I used to be simply questioning. And I assumed that the bin sponsorship would possibly have an effect, however you say it hasn’t.
Ingo Uytdehaage
No. Not precisely. After which, sure, if you consider the proper dimension of FTEs for Adyen, I feel the query is like, in the event you have a look at this addressable market, it is simply very, very huge. So we see no limitations, mainly. So the important thing query for us is like, how can we construct a worldwide enterprise within the totally different areas with out shedding our tradition of velocity? And that’s the administration’s process that we mainly have and that we attempt to execute as finest as we will. So it’s totally troublesome to say, like, what’s the proper dimension. I feel the important thing query is like how briskly can we develop the corporate in a accountable manner with out shedding that tradition.
After which on competitors. Sure, I feel in the event you have a look at competitors, we have not seen like an actual change in competitors after COVID. I feel we’re nonetheless in the course of this COVID wave. We have at all times seen totally different sort of opponents in several sort of the verticals. Should you have a look at the place historically fee volumes is, it is principally with incumbents and native banks. And we proceed to assist retailers to deliver innovation. So we see nonetheless quite a lot of alternative and don’t concern further competitors because of COVID.
Opérateur
Our subsequent query comes from the road of Alexandre Faure of Exane BNP Paribas.
Alexandre Faure
I’ve received two questions, if I may. Firstly, in your gateway volumes or, say, the nonfull stack volumes. I feel there have been comparatively secure year-over-year within the first half in absolute phrases. And that’s regardless of, I suppose, the airways doing fairly badly. So that you talked about within the shareholder letter fairly a number of different conditions the place you’ll course of gateway-only. Simply questioning in the event you may assist us dimension every of these buckets? So that might be my first query.
Secondly, in your Q2 internet income development, I feel it was one thing like 20%, 21%. I used to be questioning in the event you may assist us perceive which class had been outperforming that, what was rising in line. I suppose journey was fairly poor. Simply making an attempt to grasp how robust it was excluding possibly essentially the most problematic segments corresponding to journey, Uber, your put up publicity or something like that.
Ingo Uytdehaage
D'accord. Should you have a look at our gateway-only enterprise, most of that bucket has at all times been airways. And naturally, because of COVID, most of that visitors has gone now. Then in the event you have a look at the opposite buckets in gateway-only, it is principally the fee strategies the place we don’t settle the funds on to the service provider. They usually should consider a part of AMEX volumes, American Specific quantity and a part of PayPal quantity. In sure PayPal or AMEX contracts, they like to settle straight with the service provider, after which we see this quantity as gateway-only.
Then in the event you have a look at internet income development like the place does it come from? Properly, we’re happy to say that like earlier intervals, most of our quantity development comes from present retailers. So it is essential to proceed to work on new initiatives with our retailers. And naturally, we additionally introduced a few new retailers. So additionally becoming that or realizing that pipeline, ensuring that new prospects go dwell is, after all, essential for future development.
In that respect, internet income development within the second quarter has not been impacted by COVID. We do precisely the identical like earlier than. After all, the numbers are a bit decrease, however the underlying pattern that we see has not modified. Sûr. After which if you consider the easing of lockdown restrictions and the affect, after all, it actually depends upon the kind of retailers. I feel for us, what’s secret’s to proceed to assist our retailers. And it’s totally exhausting to see what precisely how it will pan out.
I feel we have confirmed within the first half 12 months that we’re very resilient as a enterprise, so if journey quantity goes away, that there are different verticals that deliver extra internet revenues. And we consider that we’re actually well-positioned for the longer term. That is additionally why we persist with our medium- to long-term steering.

Opérateur
Our subsequent query comes from the road of Jeff Cantwell of Guggenheim Securities.
Jeff Cantwell
Whenever you discuss to us now in the present day about your investments and also you talked about planning with a long-term focus, my query is, has that focus modified in any respect because of what you are seeing from shopper and service provider behaviors in the course of the pandemic? As a result of certainly, two years in the past, whenever you had been planning for Adyen’s long-term, you were not considering of a pandemic like all of us do proper now, proper? So are you able to simply discuss to us? Has your strategic considering possibly developed in any respect based mostly on what you are seeing over the previous few months? Is there better alternative down market, for instance? Is there a better alternative in Asia? Perhaps it is full stack. Simply any insights you can provide us into how your strategic considering has developed could be very useful.
Pieter der Does
So certainly, we at all times had a long-term view, and that is additionally what we take right here. Should you look there’s at all times an affect of COVID. And the way we have a look at it, this COVID, is after all, have a cost-effective affect and a few of our retailers are affected by that. However what’s additionally essential is that COVID is pulling ahead tendencies which had been already occurring. And in that sense, it may possibly velocity up change. And that change is usually in our favor as a result of that has modified in unified commerce, the place you may have the channels working properly collectively. It is the change from cash to cashless. So due to this fact, we determined to not maintain that, and also you additionally see it in our hiring. We ramped up for additional development and proceed to spend money on the enterprise as we see the chance. And that is the technique which inserts with certainly taking the longer-term view.
So sure, the chance modified a little bit bit, and a few issues to our favor. Though this, after all, is a really unlucky scenario. And we’re hiring for that chance additionally, and Ingo talked about it earlier than. There are very gifted individuals available in the market now and we would like to rent them and provides them a spot inside our firm. So we additionally see it on the HR facet as the proper second to onboard gifted individuals.
Jeff Cantwell
Agréable. And if I may simply ask a associated follow-up. I perceive that it’s totally early days however you appear to be the proper individual to be asking this query. The query is, do you assume EPI has an actual shot at gaining traction in Europe? I used to be simply curious in the event you may weigh in on that.
Ingo Uytdehaage
Whenever you’re referring to EPI, what are you referring to precisely? Simply to verify is that new fee initiative?
Jeff Cantwell
Sûr. The brand new funds initiative for — a possible new format for funds. I am simply curious. As a result of the explanation I am asking is since you see so many various types of fee — type elements of fee, and clearly, this one has been getting quite a lot of investor focus. So I assumed you might need some feedback on how that may ultimately play out, name it, over the longer-term since we had been considering by way of longer-term affect to your online business. So simply any ideas on that might be nice.
Ingo Uytdehaage
Sûr. So I feel there are at all times firms or initiatives to develop new fee strategies. That is been round for 20 years now since e-commerce began. And, after all, it is at all times very troublesome to get actual traction there. After all, when you have such a bunch of banks making an attempt to drag this off, you would possibly find yourself with some success. However then we, after all, will see how we might help our retailers to implement it. And so ensuring that in addition they have entry to this fee methodology.
The entire concept {that a} single fee methodology would immediately change all of the others is simply not possible to occur. I feel it is precisely why we’re profitable as an organization. Usually, this solely results in a rise in complexity, which we strive to remove from our retailers.

Opérateur
Our subsequent query comes from the road of Julian Serafini of Jefferies.
Julian Serafini
I’ve two questions. However first, I wish to revisit on card issuing for one second. Are you able to maybe focus on the pricing technique round card issuing, if there may be one? Basically, what I am asking is, may there doubtlessly be a shift in profitability? Principally, if an Adyen card was utilized in Adyen-acquired gateway or POS with the VA pricing concession, is that a part of the technique of closing that fee?
Pieter der Does
Sûr. Sûr. An Adyen issued card, the interchange there may be that — that’s an amount of cash that may be break up between us and the service provider. So there may be extra to get there. How we implement that break up relies on the business negotiations.
Julian Serafini
D'accord. But it surely’s one thing you would be prepared to entertain or do not less than?
Pieter der Does
Sûr. Positif.
Julian Serafini
D'accord. After which I assume, second query on Alibaba. You probably did announce Alibaba partnership final 12 months. Are you able to present us any replace round that? And might you quantify maybe the way it’s contributing to your outcomes at this time limit?
Ingo Uytdehaage
Sûr. Should you have a look at Alibaba, we course of funds for the actions outdoors of China. After all, like many different prospects that we work for, we’re very happy that they’re a buyer. I feel it is a proof level that mixture of accepting playing cards and native fee strategies is the best way to go. And naturally, given the kind of firm and their development, we’re very happy to see this growth. After all, we wish to keep away from to offer any specifics on a single service provider, I hope you perceive.
Opérateur
This was the final query. I’ll now hand over to Pieter for closing feedback.
Pieter der Does
Sorry, I used to be on mute. That is accomplished. So thanks, and good afternoon, everybody, and thanks for becoming a member of the decision.
Opérateur
Women and gents, this concludes the Adyen First Half of 2020 Earnings Name. You may now disconnect your strains, and have a pleasant day.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *