Assurance et réassurance – Guides comparatifs par pays


Les conflits pouvant survenir entre les assurés, les assurés, les bénéficiaires, les tiers lésés ou les ayants droit avec les entités d'assurance seront résolus par les juges et tribunaux compétents. De même, ils peuvent volontairement soumettre leurs divergences à une décision d'arbitrage en vertu des articles 57 et 58 du décret législatif royal 1/2007 du 16 novembre.e, pour la défense des consommateurs et des utilisateurs et autres lois complémentaires.

en outre, consommateurs peuvent soumettre leurs différences avec les assureurs à un médiateur dans les conditions prévues par Loi 5/2012 du 6 juillete, sur la médiation en matière civile et commerciale et moiDans tous les cas, et à l'exception des cas où la législation pour la protection des consommateurs et des utilisateurs l'empêche, ils peuvent également soumettre à l'arbitrage les questions litigieuses, survenant ou pouvant survenir, en matière de libre disposition au sens de la loi 60 / 2003, du 23 décembre, sur l'arbitrage.

Aux termes de la réglementation en vigueur sur la protection des clients des services financiers, contenue dans la loi 44/2002 du 22 novembrend, concernant les mesures de réforme du système financier, les compagnies d'assurance seront tenues d'assister et de résoudre les plaintes et réclamations que les assurés, les assurés, les bénéficiaires, les tiers lésés ou les titulaires de droits peuvent présenter, en rapport avec leurs intérêts et droits légalement reconnus. À ces fins, les entités doivent disposer d'un service client ou une service responsable du traitement et de la résolution des plaintes et des réclamations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *