BNP Paribas International Buyers – Le spécialiste hypothécaire de votre logement à l'étranger: l'assurance en France


Au Royaume-Uni, l'assurance habitation n'est pas une nécessité légale. Il est conseillé aux gens de souscrire une assurance de l'immeuble et du contenu, mais de nombreuses hypothèques sont accordées simplement parce que l'emprunteur paiera une assurance habitation adéquate pour la durée du prêt. En France, que vous décidiez d'acheter votre propre maison ou de louer auprès d'un propriétaire privé, vous devrez présenter votre police d'assurance avant d'emménager. La législation française exige que toutes les polices d'assurance habitation soient complètes, de sorte qu'elles couvrent généralement les risques les plus courants tels que incendie, vol, dégâts d'eau et dommages criminels.

Un élément essentiel de toutes les polices d'assurance habitation françaises est l'assurance responsabilité civile. Cela signifie que si quelqu'un subit une blessure sur votre propriété, le coût de ses soins médicaux et les dommages-intérêts qui lui sont accordés seront couverts par le prestataire.

Comme dans de nombreuses régions d'Europe, la régularité des inondations et autres catastrophes liées aux conditions météorologiques a augmenté au cours des deux dernières décennies, et toutes les polices d'assurance habitation couvriront les actes de la nature tels que les inondations. Cependant, vous devez vous attendre à payer des primes plus élevées lorsque vous choisissez de vivre dans des plaines inondables connues.

Votre assureur s'attend à ce que vous gardiez votre propriété en bon état, donc un entretien régulier est essentiel. La loi française vous oblige à installer des détecteurs d'incendie et de fumée. De plus, votre compagnie d'assurance pourrait exiger l'installation d'un système d'alarme ou de volets de sécurité, surtout si votre propriété ou son contenu sont particulièrement précieux. Vous devriez vous attendre à être posé une série de questions concernant votre propriété lors de l'achat d'une assurance, mais sa valeur sera déterminée par l'indice national de la construction en France.

S'il est toujours important de lire les petits caractères d'une police d'assurance, c'est encore plus important pour un expatrié britannique avec des compétences limitées en français. Vous devriez demander à traiter avec un agent anglophone, ou vous pourriez demander l'aide d'un ami ou d'un parent qui parle couramment le français pour examiner chaque clause de politique en détail.

Assurer vos biens personnels peut nécessiter des polices distinctes, selon le niveau de couverture offert par votre police d'assurance habitation existante. La plupart des polices françaises ont des limites en espèces sur la valeur des articles assurés, il peut donc être judicieux d'assurer individuellement des bijoux coûteux.

Contrairement au Royaume-Uni, une école française vous demandera souvent de voir une copie de votre police d'assurance habitation pour vous assurer qu'elle couvre votre enfant pour tout dommage ou blessure qu'il cause sous la supervision des enseignants. Ce n'est généralement pas quelque chose qui empêchera un enfant d'être présent, mais cela pourrait être obligatoire pour les voyages et les excursions organisés. Dans de nombreux cas, une police d'assurance habitation standard comprendra ce type de couverture, mais c'est une bonne idée d'étudier votre police en détail pour en être certain.

Au Royaume-Uni, il est possible d'éviter de payer une assurance automobile si un véhicule a été déclaré "hors route". Cependant, tous les véhicules routiers en France doivent être assurés à tout moment – même lorsqu'ils ne sont pas utilisés. La seule solution consiste à retirer toutes les roues. Les conducteurs ont la possibilité de souscrire une assurance responsabilité civile, responsabilité civile, incendie et vol ou une assurance multirisques – dénommée en France «tous risques».

Il est important de se rappeler que les conducteurs en France sont légalement tenus d'avoir leur documentation officielle avec eux à tout moment. Cela comprend le document d'immatriculation du véhicule et un certificat d'assurance valide – appelé certificat d'assurance. Comme un disque de taxe de circulation au Royaume-Uni, le certificat d'assurance doit être fixé en permanence sur le pare-brise du véhicule.

Au Royaume-Uni, les accidents seront généralement traités en échangeant les coordonnées de l'autre partie. Cependant, en France, un formulaire spécifique doit être rempli, qui vous sera fourni par votre assureur. Appelé «constat amiable», le document comprendra un compte rendu détaillé de l'accident et la signature des deux parties. Il faut 13 ans pour accumuler l'intégralité du bonus de 50% en France, de sorte que de nombreux conducteurs chercheront à régler leur réclamation en espèces le jour de l'accident. Cependant, cela pourrait vous laisser de votre poche lorsque les dommages à votre véhicule sont entièrement évalués par un expert, alors réglez toujours les dommages par votre assureur.

La loi française oblige également les conducteurs à disposer à tout moment d'un équipement spécifique dans leur véhicule. L'équipement essentiel que vous devriez avoir rangé dans le coffre de votre véhicule comprend des vestes réfléchissantes, un triangle de présignalisation, des déflecteurs de phares et un éthylotest personnel. Les motocyclistes auront également besoin de casques avec des autocollants réfléchissants. Ne pas avoir ces articles peut entraîner une amende, mais vous pouvez également constater que votre police d'assurance devient nulle et non avenue.

L'assurance maladie est une obligation légale en France, car il n'y a pas de système qui offre un traitement gratuit au point de livraison – comme le NHS au Royaume-Uni. Si vous avez un emploi en France, ou si vous êtes indépendant, vous serez tenu de cotiser au système national de santé en France – dénommé «La Sécurite Sociale». Cependant, cela ne couvre pas toutes les formes de traitement, c'est donc généralement une bonne idée de payer une police d'assurance complémentaire, appelée «Mutuelle». Si vous n'êtes pas employé, vous devrez payer une police d'assurance maladie privée; ce sera une condition de votre résidence en France.

Si vous décidez d'acheter un bien immobilier en France avec l'aide d'une banque française, il vous sera demandé de souscrire une assurance vie. Si vous envisagez de construire votre propre maison, l'assurance construction est obligatoire en France, et vous pourriez être tenus de souscrire un service de responsabilité professionnelle si vous effectuez un travail dispensant des soins ou des conseils.

Déménager en France devrait être un moment joyeux dans votre vie, et si vous prenez les précautions financières appropriées, ce le sera. L'assurance fait partie intégrante de la vie française, alors assurez-vous que votre séjour dans ce beau pays ne soit pas gâché en ne planifiant pas les imprévus de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *