BPCL, lié à la privatisation, voit deux postes clés vacants, Energy News, ET EnergyWorld


BPCL, lié à la privatisation, voit deux postes clés devenir vacantsNew Delhi: Bharat Petroleum Corp Ltd (BPCL), qui était lié à la privatisation, a vu mardi deux postes clés au conseil d'administration, dont celui de président et directeur général, devenir vacants après que le gouvernement a décidé de laisser le nouveau propriétaire de la société occuper les postes. Le président et directeur général de BPCL, D Rajkumar, et le directeur des raffineries, R Ramachandran, ont pris leur retraite après avoir atteint l'âge de 60 ans le 31 août.

Une source de premier plan a déclaré que les administrateurs existants restants de BPCL retiendraient des frais supplémentaires jusqu'à ce que la nouvelle direction reprenne la société.

Le directeur des ressources humaines K Padmakar, qui est le directeur principal du conseil d'administration de la société, se verra confier la charge supplémentaire de président et directeur général, a-t-il déclaré.

La responsabilité du directeur des raffineries reviendrait au directeur marketing Arun Kumar Singh ou au directeur financier Vijayagopal. Des ordres formels donnant des frais supplémentaires sont en cours d'émission, a déclaré la source.

Le chasseur de têtes du gouvernement, le comité de sélection des entreprises publiques (PESB), avait annoncé pour pourvoir les deux postes en août 2019.

Il était prévu d'interroger les candidats présélectionnés en mars / avril, mais il a été annulé après que le gouvernement eut estimé que la nouvelle direction de BPCL devrait obtenir le droit de pourvoir les postes vacants.

Le gouvernement vend la totalité de sa participation de 52,98% à un acheteur stratégique. Les déclarations d'intérêts (EoI) sont dues au plus tard le 30 septembre.

Fait intéressant, Rajkumar avait démissionné le 20 juillet du conseil d'administration de Petronet LNG Ltd, selon un dossier réglementaire.

BPCL est co-promoteur du plus grand importateur de gaz de l'Inde et nomme un directeur au conseil d'administration de la société. Petronet est dirigé par le secrétaire au pétrole et les chefs des sociétés promotrices – IOC, ONGC, GAIL et BPCL – sont des administrateurs nommés à son conseil.

La nomination de Rajkumar au conseil d'administration de Petronet, comme d'autres administrateurs promoteurs, aurait normalement dû être co-terminus avec sa détention de la charge de président et directeur général de BPCL.

Mais il a choisi de démissionner six semaines avant sa retraite et a été remplacé par Arun Kumar Singh, directeur du marketing de BPCL, a indiqué un autre dossier réglementaire.

Si Rajkumar n'avait pas démissionné, le président et directeur général par intérim, Padmakar, serait devenu le directeur désigné au conseil d'administration de Petronet.

Rajkumar était président et directeur général du deuxième plus grand raffineur de pétrole de l'Inde depuis octobre 2016.

BPCL a tweeté mardi sur la retraite de Ramachandran de l'entreprise, mais ne l'avait pas fait à propos de Rajkumar.

Une source a déclaré que certains membres de la BPCL s'attendaient à ce que Rajkumar puisse bénéficier d'une prolongation jusqu'à ce que la privatisation de la société soit terminée en mars 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *