Déclaration du groupe de travail du caucus démocrate de la Chambre sur les questions de vieillissement sur l'action du président Trump en matière de sécurité sociale et d'assurance-maladie – InsuranceNewsNet


WASHINGTON, 12 aoûtGroupe de travail du caucus démocrate de la Chambre sur le vieillissement et les familles a publié la déclaration suivante:

* * *

Publicité

En réponse à Président Trump action exécutive déstabilisante Sécurité sociale et Medicare, le Groupe de travail du caucus démocrate de la Chambre sur le vieillissement et les familles a publié la déclaration suivante:

"Les Américains sont confrontés à la fois à une crise de santé publique et à une crise économique en raison de la pandémie de coronavirus. Ce n'est rien de cruel que Président Trump a choisi ce moment pour plonger Sécurité sociale et Medicare dans le chaos, avec les millions d'enfants et les Américains plus âgés qui survivent grâce à ces avantages acquis.

«Les personnes âgées sont déjà mises en danger par le coronavirus, comme en témoigne son lourd bilan dans les maisons de retraite et les établissements de soins de longue durée de notre pays. Président Trump met davantage en danger leur bien-être à long terme et leur stabilité financière en faveur des riches, des aisés et des personnes bien connectées à son régime de charges sociales.

Publicité

"Président Trump peut appeler cela un «congé fiscal». En réalité, cette action exécutive juridiquement contestable n'est rien de plus qu'une autre GOP escroquerie fiscale qui nuit aux familles de travailleurs. Ils seront toujours obligés de payer éventuellement ces impôts, tandis que les actions du président décimeront la Sécurité sociale et Medicare Trust Funds entre-temps.

"Cette semaine marques 85 ans depuis le président Franklin D. Roosevelt a signé la loi sur la sécurité sociale de 1935, à une époque différente de troubles et de difficultés économiques. C'est dans cet esprit que Démocrates de la Chambre se battent pour protéger les avantages que les Américains ont gagnés contre cette attaque inacceptable du président. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *