Delta fait face à une perte «  stupéfiante '' au deuxième trimestre face au COVID-19


Delta Air Lines (NYSE: DAL) a enregistré une perte avant impôts de 3,9 milliards de dollars pour le deuxième trimestre, se terminant le 30 juin, sur une baisse de plus de 11 milliards de dollars de revenus par rapport à l'année dernière.

Ed Bastian, PDG du transporteur basé à Atlanta, a déclaré que cette perte dramatique «illustre l’impact vraiment stupéfiant de la pandémie de COVID-19 sur nos activités.

La compagnie aérienne avait anticipé une détérioration continue de ses revenus depuis le début de cette année lorsqu'elle avait immobilisé plus de 90% de ses vols passagers en raison des restrictions de voyage du gouvernement pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Le chiffre d’affaires total de Delta pour le deuxième trimestre a atteint environ 1,5 milliard de dollars, en baisse de 88% par rapport à l’année précédente, avec un chiffre d’affaires total en baisse de 21%. Les revenus du fret ont chuté de 42% à 108 millions de dollars.

La compagnie aérienne a bénéficié plus tôt cette année d'un financement de secours de 1,3 milliard de dollars de la Loi CARES du Congrès et a lancé un plan de restructuration de 2,5 milliards de dollars, qui comprenait l'annonce de départs accélérés des avions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *