Extendicare annonce ses résultats du deuxième trimestre 2020


MARKHAM, Ontario, 13 août 2020 (GLOBE NEWSWIRE) – Extendicare Inc. («Extendicare» ou la «Société») (TSX: EXE) a publié aujourd'hui ses résultats pour les trois et six mois terminés le 30 juin 2020. Les résultats sont présentés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

«Nous nous concentrons fermement sur la sécurité de nos résidents, clients et employés et sur la fourniture des ressources nécessaires pour empêcher la propagation du virus», a déclaré le président et chef de la direction, le Dr Michael Guerriere. << Nous avons établi des protocoles et des processus stricts pour nous aider à traverser cette période difficile, avec une réévaluation continue pour nous assurer que nous nous adaptons à la compréhension croissante du virus. Les six derniers mois ont été très difficiles pour tout le monde et j'apprécie vraiment la compassion, soin et engagement notre équipe a démontré en prenant soin de certaines des personnes les plus vulnérables de la société. Nous prenons notre responsabilité très au sérieux et nos résidents, clients et personnel peuvent être sûrs que nous ferons tout ce qui est nécessaire pour les protéger. "

COVID-19[feminine

Nous surveillons attentivement le risque d'une éventuelle «deuxième vague» et préparons nos opérations en maintenant des niveaux suffisants d'équipement de protection individuelle (EPI) et en renforçant les mesures de prévention des infections, pour faire face à la nature unique du virus.

À ce jour, sur nos 69 foyers de soins de longue durée et communautés de retraite, un foyer de soins de longue durée est en éclosion, avec un cas positif de COVID-19 pour le personnel. En ce qui concerne nos clients Extendicare Assist, aucun n'est actuellement en flambée.

À ce jour, nous avons engagé environ 20,0 millions de dollars de dépenses d'exploitation liées à la pandémie et 1,2 million de dollars de frais administratifs liés au COVID-19. Ces coûts sont en partie contrebalancés par un recouvrement de produits ou de charges de 10,2 millions de dollars associés aux divers programmes du gouvernement provincial, ce qui se traduit par une réduction de notre bénéfice d'exploitation net (NOI) consolidé et du BAIIA ajusté d'environ 9,8 millions de dollars et 11,0 millions de dollars, respectivement. Nous avons engagé une autre somme estimée à 17,4 millions de dollars en cas de pandémie, entièrement financée par les programmes annoncés par les gouvernements de l'Ontario et de l'Alberta pour augmenter temporairement le salaire horaire de certains employés de première ligne admissibles. Nous avons comptabilisé la paie en cas de pandémie dans les charges d'exploitation et constaté le financement de compensation connexe pour ces programmes à titre de revenus. De plus, nous avons acheté un inventaire d'EPI supplémentaire de 12,7 millions de dollars pour nous assurer de continuer à disposer d'un approvisionnement suffisant pour fournir le niveau de protection nécessaire à nos résidents, clients et employés, en particulier lorsque les gouvernements lèvent les restrictions et que nous reprenons les visites et emménagements. activités dans nos résidences de soins de longue durée et de retraite.

Le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux où nous exerçons nos activités ont tous annoncé divers programmes et une aide financière pour faire face à l'augmentation des coûts et aux autres défis présentés par le COVID-19, et nous continuons d'évaluer notre admissibilité et le potentiel de ces programmes pour atténuer les impacts financiers. de COVID-19. Cependant, le montant et le moment de ce financement, par rapport aux dépenses supplémentaires engagées, ont causé et continueront de causer de la volatilité dans nos résultats.

À mesure que les restrictions se sont assouplies, nous avons commencé à voir des signes d'amélioration dans nos opérations. Les volumes quotidiens moyens de soins de santé à domicile (ADV) ont montré une amélioration constante au cours des dernières semaines, car certains services de soins de santé électifs ont repris et le personnel a commencé à retourner au travail. De plus, nous avons recommencé les visites en personne dans nos communautés de retraite en Ontario. Bien que nous ne puissions pas prédire l'impact ultime ni la durée de la pandémie, nous nous concentrons sur la gestion de nos opérations à travers ce défi, nous sommes donc bien placés pour profiter des opportunités à mesure que la pandémie recule.

Faits saillants financiers

Aux fins de l'analyse financière suivante, les revenus et le NOI excluent la baisse d'une année à l'autre résultant de ParaMed's B.C. les opérations de soins de santé à domicile et le financement supplémentaire lié au projet de loi 148 reçu par ParaMed au deuxième trimestre de 2019.

T2 2020 (toutes les comparaisons avec Q2 2019)

  • Revenus en hausse de 4,7% ou 12,7 millions de dollars à 281,9 millions de dollars; grâce au financement COVID-19, à l'amélioration du financement des soins de longue durée et à la croissance de la vie à la retraite et d'autres activités, partiellement compensée par une baisse de 20,7% de l'ADV des soins de santé à domicile.
  • Résultat opérationnel net (NOI)(1) de 19,9 millions de dollars, en baisse de 13,5 millions de dollars; reflétant les coûts COVID-19 supérieurs au financement et la baisse de l'ADV et l'augmentation des coûts d'exploitation du back-office dans les soins de santé à domicile, partiellement compensés par la croissance des secteurs de la retraite et des autres activités.
  • EBITDA ajusté(1) de 8,2 millions de dollars, en baisse de 17,0 millions de dollars; principalement en raison des coûts du COVID-19 supérieurs au financement, de la baisse du NOI des soins de santé à domicile et des coûts administratifs plus élevés.
  • Perte des activités poursuivies de 8,9 millions de dollars, en baisse de 13,9 millions de dollars; principalement en raison des coûts du COVID-19 en excédent du financement (estimé à 7,8 millions de dollars après impôts), de la baisse du RON des opérations de soins de santé à domicile, de l'augmentation des coûts administratifs et d'une charge pour dépréciation de certaines communautés de retraite en Saskatchewan prise au cours du trimestre.
  • AFFO(1) de 2,9 millions de dollars (0,033 $ par action de base), en baisse de 12,0 millions de dollars; reflétant la baisse du BAIIA ajusté (y compris les coûts nets estimatifs du COVID-19 de 0,087 $ par action), partiellement compensée par une baisse des impôts courants.
  • Le bénéfice des activités abandonnées comprenait une libération des réserves de la captive de 5,5 millions de dollars, comparativement à 2,5 millions de dollars l'année précédente.

Six mois 2020 (toutes les comparaisons avec Six mois 2019)

Les résultats du semestre clos le 30 juin 2020 ont été impactés négativement par les coûts COVID-19 supérieurs au financement, une baisse de 12% des volumes d'activités de soins de santé à domicile et des frais administratifs et administratifs plus élevés, partiellement compensés par la croissance des résidences pour retraités et autres segments opérationnels.

  • Revenus en hausse de 3,5% ou 18,8 millions de dollars à 550,8 millions de dollars.
  • Résultat opérationnel net (NOI)(1) en baisse de 13,8 millions de dollars à 50,3 millions de dollars.
  • EBITDA ajusté(1) de 28,3 millions de dollars, en baisse de 16,6 millions de dollars.
  • Perte des activités poursuivies de 7,7 millions de dollars, en baisse de 12,7 millions de dollars; principalement en raison des coûts de COVID-19 supérieurs au financement (estimé à 8,1 millions de dollars après impôts) et de la baisse des volumes d'activités de soins de santé à domicile.
  • AFFO(1) de 14,6 millions de dollars (0,162 $ par action de base), en baisse de 13,0 millions de dollars; reflétant la baisse du BAIIA ajusté (y compris les coûts nets estimés pour le COVID-19 de 0,090 $ par action), l'augmentation des frais d'intérêts nets et des investissements de maintenance plus élevés, partiellement compensés par une réduction des impôts courants.
  • Le bénéfice des activités abandonnées comprenait une libération des réserves de la captive de 9,5 millions de dollars, comparativement à 4,4 millions de dollars l'année précédente.
  • Des dividendes déclarés de 21,5 millions de dollars en 2020, représentant environ 147% de l'AFFO.

Mises à jour commerciales

Ce qui suit est un résumé des revenus de la société, des marges de NOI et de NOI par secteur d'activité, à l'exclusion de la Colombie-Britannique. les opérations de soins de santé à domicile et le financement supplémentaire du projet de loi 148 reçu au deuxième trimestre de 2019, pour les trois et six mois terminés les 30 juin 2020 et 2019.

(non audité) Trois mois terminés le 30 juin Six mois terminés le 30 juin
(millions de dollars, sauf indication contraire) 2020
2019
2020
2019
Revenu
Soins de longue durée 178,5 159,9 338,7 316,2
Vie à la retraite 11,7 10,0 23,8 19,5
Soin à domicile 85,5 93,4 175,6 184,5
Autre 6.3 5,9 12,7 11,8
Revenu total 281,9 269,2 550,8 532,0
Marge NOI et NOI (1)
Soins de longue durée 11,1 6.2 % 19,4 12,1 % 29,5 8,7 % 36,3 11,5 %
Vie à la retraite 3,5 30,0 % 2,9 29,2 % 7,2 30,4 % 5.5 28,2 %
Soin à domicile 1,4 1,7 % 7,9 8.4 % 5,7 3.2 % 15,7 8,5 %
Autre 3,9 62,0 % 3.2 54,3 % 7,8 61,4 % 6,6 56,2 %
NOI total (1) 19,9 7,1 % 33,4 12,4 % 50,3 9.1 % 64,1 12,0 %
Remarque: les totaux peuvent ne pas correspondre en raison de l'arrondissement.

Soins de longue durée

L'impact du COVID-19 est devenu plus évident dans nos opérations de soins de longue durée au deuxième trimestre, car les coûts associés à la protection des résidents et du personnel ont dépassé le financement supplémentaire reçu, ce qui a entraîné une baisse du NOI par rapport à la même période l'an dernier.

Les marges de NOI et de NOI au T2 2020 étaient de 11,1 millions de dollars et 6,2%, respectivement, contre 19,4 millions de dollars et 12,1% respectivement au T2 2019. Les marges de NOI et de NOI ont diminué au cours du trimestre en grande partie en raison de l'augmentation des coûts associés au COVID-19 et à la pandémie programmes de paye, estimés à 26,2 millions de dollars et à 8,6 millions de dollars en plus du financement gouvernemental reçu.

Le taux d'occupation moyen est tombé à 93,5% au deuxième trimestre 2020, en baisse de 400 points de base par rapport au deuxième trimestre 2019 et de 350 points de base par rapport au premier trimestre 2020, principalement en raison de la réduction des admissions en raison du COVID-19. Malgré des niveaux d'occupation inférieurs, notre base de revenus est en grande partie protégée car le financement intégral est préservé en Ontario jusqu'au 31 décembre 2020. L'Alberta a introduit un financement supplémentaire pour les coûts du COVID-19, qui comprend une allocation pour réduire l'occupation et nous prévoyons que des protocoles similaires seront suivi dans d'autres provinces.

Nous avons récemment soumis des demandes de construction de plus de 4200 lits pour remplacer tous nos 3287 lits C existants et d'ajouter de nouveaux lits de soins de longue durée dans le cadre du programme de subvention de financement de la construction (CFS) du gouvernement de l'Ontario, annoncé le 15 juillet 2020. Nous continuons à travailler en étroite collaboration avec nos partenaires de l'industrie et le gouvernement pour finaliser les détails du nouveau programme SCF et les processus d'approbation et de licence connexes afin d'accélérer nos projets qui sont réalisables dans le cadre du nouveau programme proposé.

Soin à domicile

L'impact du COVID-19 sur nos volumes d'opérations de soins de santé à domicile ParaMed au deuxième trimestre 2020, à l'exclusion de la Colombie-Britannique. activités incluses au T2 2019, ont entraîné une baisse de 20,7% de notre ADV au T2 2020, par rapport au T2 2019, et une baisse de 17,4% par rapport au T1 2020. Nous avons connu une amélioration régulière des volumes d'activité de ParaMed ces dernières semaines, avec ADV pour les quatre semaines se terminant le 9 août 2020, passant à 22.422, en hausse de 10,0% par rapport à l'ADV du T2 2020 de 20380. Bien que nous ne soyons pas en mesure de prédire l'étendue ou la durée du COVID-19 sur les opérations de soins de santé à domicile, nous pensons que l'impact négatif sur ADV continuera de s'inverser à mesure que nous sortirons de la pandémie, en particulier avec la reprise des services de soins de santé électifs, le Le programme CERB prend fin et le personnel retourne au travail.

Au deuxième trimestre de 2020, les revenus ont diminué à 85,5 millions de dollars, en baisse de 8,5% par rapport au deuxième trimestre de 2019, à l'exclusion des revenus de la Colombie-Britannique. opérations et projet de loi 148 inclus au T2 2019. La baisse des revenus est principalement due à la baisse de 20,7% de l'ADV résultant de l'impact du COVID-19, partiellement compensée par 9,6 millions de dollars en COVID-19 et le financement de la paie en cas de pandémie. Les marges de NOI et de NOI ont diminué à 1,4 million de dollars et 1,7%, respectivement au T2 2020, contre 7,9 millions de dollars et 8,4%, respectivement au T2 2019. Les marges de NOI et de NOI ont été plus faibles en raison de la baisse des volumes d'affaires, poursuite de la hausse des opérations de back-office les coûts et les coûts liés au COVID-19 dépassant le financement estimé à 0,4 million de dollars.

Après la fin du trimestre, notre filiale de soins de santé à domicile, ParaMed Inc., a demandé et reçu un paiement de 21,0 millions de dollars dans le cadre du programme canadien de subvention salariale d'urgence (SCAR). Le SCAR est un programme du gouvernement fédéral conçu pour aider les employeurs canadiens qui ont connu des baisses de revenus à réembaucher des travailleurs précédemment mis à pied à la suite du COVID-19, à éviter de nouvelles pertes d'emplois et à être mieux placés pour reprendre leurs activités normales après la crise. Malgré les baisses importantes des revenus des soins de santé à domicile depuis le début de la pandémie de COVID-19, nous avons cherché à maintenir nos niveaux de dotation en personnel de première ligne et d'arrière-guichet pour nous assurer d'être en mesure de répondre rapidement à l'augmentation de la demande de soins de santé à domicile. services et reprendre leurs activités à des niveaux normalisés à mesure que la pandémie recule. Le montant de la subvention sera comptabilisé au T3 2020 comme une réduction des charges d'exploitation du secteur des soins à domicile et nous prévoyons faire une demande de financement supplémentaire dans les prochaines semaines.

Vie à la retraite

Nos activités de résidences pour retraités ont continué de produire des résultats financiers positifs au deuxième trimestre 2020, les contributions des communautés louées ayant plus que compensé l'impact négatif du COVID-19 sur les niveaux d'occupation.

Au T2 2020, les revenus ont augmenté à 11,7 millions de dollars, en hausse de 17,3% par rapport au même trimestre de l'année dernière et les marges de NOI ont légèrement augmenté à 30,0%, contre 29,2% par rapport au même trimestre de l'année dernière, en grande partie grâce à l'ouverture de The Barrieview en octobre 2019 , partiellement compensé par l'impact du COVID-19 sur les niveaux d'occupation de nos communautés stabilisées.

Le taux d'occupation moyen de notre portefeuille stabilisé a diminué à 91,5% au deuxième trimestre 2020, contre 93,5% au premier trimestre 2020, en raison des restrictions temporaires persistantes sur les visites en personne par les résidents potentiels à la suite du COVID-19. Le taux d'occupation stabilisé au 30 juin 2020 était de 91,3%, en baisse de 150 points de base par rapport au 31 mars 2020 et de 120 points de base par rapport au 30 juin 2019. Les restrictions en Ontario ont été levées et nous avons repris les visites en personne pour les résidents potentiels de notre Ontario communautés, tout en continuant à effectuer des visites virtuelles dans nos communautés de la Saskatchewan.

Autres opérations canadiennes

La performance financière des autres activités de la société est restée solide et les revenus ont augmenté de 6,4% pour s'établir à 6,3 millions de dollars, en grande partie grâce à une augmentation du nombre de clients dans notre réseau de partenaires d'achat (SGP). SGP continue d'augmenter sa part de marché, augmentant le nombre de résidents tiers desservis de 28,1% au 30 juin 2020, par rapport au même trimestre de l'année dernière et de 3,1% depuis le 31 mars 2020.

SGP a continué d'élargir sa portée et, au début du troisième trimestre de 2020, a accueilli un certain nombre de nouveaux clients, dont Golden Life et Groupe Lokia, dans son réseau, portant sa couverture de services à environ 79 000 résidents seniors à travers le Canada.

Situation financière

Extendicare a maintenu sa forte flexibilité financière et ses liquidités au deuxième trimestre 2020, avec une trésorerie et des équivalents de trésorerie de 122,0 millions de dollars et un accès à 71,9 millions de dollars supplémentaires en facilités de crédit à vue non utilisées au 30 juin 2020. De plus, la société dispose de 14,1 millions de dollars sur l'encaisse restreinte détenue par sa compagnie d'assurance captive qui devrait être libérée au troisième trimestre 2020, en attendant l'achèvement de l'approbation réglementaire de la radiation de la captive aux Bermudes et la liquidation ultérieure de la filiale captive.

Au cours de la période de six mois terminée le 30 juin 2020, la société a renouvelé et prolongé les prêts hypothécaires non fournis par la SCHL sur trois foyers de soins de longue durée et a finalisé de nouveaux prêts hypothécaires non fournis par la SCHL sur deux communautés de retraite. La société a également renouvelé une hypothèque de la SCHL sur une maison de soins de longue durée et a finalisé une nouvelle hypothèque de la SCHL sur une communauté de retraite pour remplacer un prêt à la construction. En raison de ces activités de financement, la Société n'a aucune échéance de dette prévue avant le premier trimestre de 2022.

Sélectionnez Informations financières

Le texte qui suit est un résumé de l'information financière consolidée de la société pour les trois et six mois clos les 30 juin 2020 et 2019.

(non audité) Trois mois terminés
30 juin (2)
Six mois terminés
30 juin (2)
(milliers de dollars sauf indication contraire) 2020 2019 2020 2019
Revenu 281 947 284 053 553 765 558 322
Dépenses d'exploitation 262 013 248 733 503 448 492 616
NON JE (1) 19 934 35 320 50 317 65 706
Marge NOI (1) 7,1 % 12,4 % 9.1 % 11,8 %
Frais administratifs 11 767 10 168 22 019 20 780
EBITDA ajusté (1) 8 167 25 152 28 298 44 926
Marge EBITDA ajustée (1) 2,9 % 8,9 % 5.1 % 8,0 %
Autres dépenses 2 780 975 2 780 2 404
Bénéfice (perte) des activités poursuivies (8 889 ) 4 966 (7 652 ) 4 979
par action de base et diluée ($) (0,10 ) 0,06 (0,09 ) 0,06
Résultat des activités abandonnées, net d'impôt 5 230 3 359 9 899 6 304
Bénéfice net (perte) (3 659 ) 8 325 2 247 11 283
par action de base et diluée ($) (0,04 ) 0,10 0,03 0,13
AFFO (1) 2 946 14 927 14 576 27 542
par part de base ($) 0,033 0,168 0,162 0,310
par action diluée ($) 0,033 0,161 0,162 0,299
Charge (récupération) d'impôts exigibles incluse dans FFO (1 848 ) 3 283 225 4 811
Taux d'imposition effectif FFO 140,9 % 20,0 % 2,3 % 17,5 %
Capex de maintenance 2 157 2 312 3 912 3 228
Dividendes en espèces déclarés par action 0,120 0,120 0,240 0,240
Le ratio de distribution (1) 365 % 71 % 147 % 77 %
Nombre moyen pondéré d'actions (milliers)
De base 89 826 89 039 89 735 88 933
Dilué 100 177 99 415 100 095 99 312
(1) Mesures non conformes aux PCGR: Extendicare évalue et mesure les résultats d'exploitation et la situation financière sur la base de mesures de performance appelées «résultat opérationnel net», «NOI», «marge NOI», «EBITDA ajusté», «marge EBITDA ajustée», «AFFO», «AFFO par action "et" taux de distribution ". En outre, la société évalue son retour sur investissement dans les activités de développement en utilisant la mesure financière non conforme aux PCGR «rendement NOI». Ces mesures ne sont pas reconnues selon les PCGR et n'ont pas de signification normalisée prescrite par les PCGR. Ces mesures non conformes aux PCGR sont présentées dans le présent document car: (i) la direction estime qu'elles constituent une mesure pertinente de la capacité d'Extendicare à effectuer des distributions en espèces; ou (ii) certains droits et obligations d'Extendicare peuvent être calculés en utilisant ces mesures. Ces mesures non conformes aux PCGR peuvent différer de calculs similaires tels que présentés par d'autres émetteurs et, par conséquent, peuvent ne pas être comparables à des mesures intitulées de manière similaire, telles que déclarées par ces émetteurs. Ils ne visent pas à remplacer le bénéfice (la perte) des activités poursuivies, le bénéfice net (la perte), les flux de trésorerie ou d'autres mesures de la performance financière et de la liquidité déclarées conformément aux PCGR. Des descriptions détaillées de ces termes se trouvent dans les documents d'information d'Extendicare, y compris son rapport de gestion, déposés auprès des autorités en valeurs mobilières; ces documents sont disponibles sur www.sedar.com et sur le site Web d'Extendicare à www.extendicare.com.
(2) Les chiffres comparatifs ont été re-présentés pour refléter les activités abandonnées.

Les rapports financiers d'Extendicare, y compris son rapport de gestion, sont disponibles sur son site Web à l'adresse www.extendicare.com dans la section «Investisseurs / Rapports financiers».

Dividende d'août déclaré

Le conseil d'administration d'Extendicare a déclaré aujourd'hui un dividende en espèces de 0,04 $ par action pour le mois d'août 2020, payable le 15 septembre 2020, aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 31 août 2020. Ce dividende est désigné à titre de «dividende déterminé» au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada).

Conférence téléphonique et webdiffusion

Le 14 août 2020, à 11 h 30 (HE), Extendicare tiendra une conférence téléphonique pour discuter de ses résultats du deuxième trimestre 2020. L'appel sera diffusé en direct sur le Web et archivé en ligne sur www.extendicare.com dans la section «Investisseurs / Événements et présentations». Alternativement, le numéro d'appel est le 1-800-319-4610 ou le 416-915-3239. Une rediffusion de l'appel sera disponible environ deux heures après la fin de l'appel en direct jusqu'à minuit le 28 août 2020. Pour accéder à la rediffusion, composez le 1-800-319-6413 suivi du code d'accès 4907 #.

À propos d'Extendicare

Extendicare est un fournisseur de premier plan de soins et de services pour les personnes âgées à travers le Canada, opérant sous les marques Extendicare, Esprit Lifestyle, ParaMed, Extendicare Assist et SGP Purchasing Partner Network. Nous nous engageons à offrir des soins de qualité tout au long du continuum de la santé afin de répondre aux besoins d'une population de personnes âgées en pleine croissance. Nous exploitons ou fournissons des services contractuels à un réseau de 122 foyers de soins de longue durée et communautés de retraite (69 services en propriété / 53 services contractuels), fournissons environ 8,8 millions d'heures de services de soins de santé à domicile par an et fournissons des services d'achat groupé à des tiers représentant environ 75 200 résidents âgés à travers le Canada. Notre main-d'œuvre qualifiée et hautement qualifiée d'environ 22 800 personnes est passionnée par la fourniture de services de haute qualité pour aider les gens à vivre mieux.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives concernant les événements financiers prévus, les résultats, les circonstances, les performances économiques ou les attentes à l'égard d'Extendicare et de ses filiales, y compris, sans s'y limiter, des déclarations concernant ses activités commerciales, sa stratégie commerciale et sa situation financière et en particulier les déclarations concernant l'impact des mesures prises pour atténuer l'impact du COVID-19, la disponibilité de divers programmes gouvernementaux et l'aide financière annoncée au titre du COVID-19, l'impact du COVID-19 sur les coûts d'exploitation de la société, la dotation en personnel , l'approvisionnement, les niveaux d'occupation (principalement dans ses communautés de retraités) et les volumes dans ses activités de soins de santé à domicile, l'impact sur les marchés des capitaux et du crédit et la capacité de la société à accéder aux marchés du crédit en raison du COVID-19, de l'augmentation des litiges et de la réglementation l'exposition et l'issue de tout litige et procédure réglementaire. Les déclarations prospectives peuvent être identifiées car elles contiennent généralement les mots «anticiper», «croire», «estimer», «s'attendre», «avoir l'intention», «objectif», «planifier», «projeter», «vouloir» ou autre expressions similaires ou leur négatif. Les énoncés prospectifs reflètent les croyances et les hypothèses de la direction et sont basés sur les informations actuellement disponibles, et Extendicare n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, sauf si requis par les lois sur les valeurs mobilières applicables. Ces déclarations ne sont pas des garanties de performances futures et impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, performances ou réalisations réels d'Extendicare diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou implicites dans les déclarations. Les risques et incertitudes liés aux effets du COVID-19 sur Extendicare comprennent la durée, la propagation et la gravité de la pandémie; la nature et l'étendue des mesures prises par tous les niveaux de gouvernement et les responsables de la santé publique, à court et à long terme, en réponse au COVID-19; les marchés nationaux et mondiaux du crédit et des capitaux; la capacité de la société à accéder au capital à des conditions favorables ou du tout en raison du potentiel de réduction des revenus et d'augmentation des charges d'exploitation en raison du COVID-19; la disponibilité d'une assurance à des conditions avantageuses; les litiges et / ou procédures réglementaires contre ou impliquant la Société, quel qu'en soit le mérite; la santé et la sécurité des employés de la société et de ses résidents et clients; et les chaînes d'approvisionnement nationales et mondiales, en particulier en ce qui concerne les équipements de protection individuelle. Compte tenu de l'évolution des circonstances entourant le COVID-19, il est difficile de prédire l'ampleur de l'impact négatif sur l'économie mondiale et nationale, les activités commerciales et la situation financière d'Extendicare. Pour plus d'informations sur les risques, les incertitudes et les hypothèses qui pourraient faire en sorte que les résultats réels d'Extendicare diffèrent des attentes actuelles, reportez-vous à la section «Facteurs de risque» de la notice annuelle d'Extendicare et «Déclarations prospectives» dans le rapport de gestion d'Extendicare au deuxième trimestre 2020 déposé par Extendicare auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières, disponible sur www.sedar.com et sur le site Web d'Extendicare à l'adresse www.extendicare.com. Compte tenu de ces risques et incertitudes, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives d'Extendicare.

Contact Extendicare:
David Bacon
Vice-président principal et directeur financier
Téléphone: (905) 470-4000; Télécopieur: (905) 470-4003
Courriel: david.bacon@extendicare.com
www.extendicare.com

Logo principal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *