Globe pioneers data as currency in the Philippines


Globe Newswire

Correction: VRANKEN-POMMERY MONOPOLE – RESULTATS ANNUELS 2020 : Résultat positif malgré la crise sanitaire

Communiqué financier RESULTATS ANNUELS 2020 Résultat positif malgré la crise sanitaire Reims, le 29 mars 2021 Le Conseil d’Administration de Vranken-Pommery Monopole s’est réuni le 29 mars 2021 sous la Présidence de Monsieur Paul-François Vranken, et en présence des Commissaires aux Comptes, pour arrêter les comptes du groupe pour l’exercice 2020. Données consolidées en M€ 31/12/2020 31/12/2019 Variation en valeur Chiffre d’Affaires 244,0 274,6 -30,6 Résultat Opérationnel Courant 18,6 24,3 -5,7 Résultat Opérationnel 18,0 20,3 -2.3 Résultat Financier -17.3 -19,3 +2,0 Résultat Net 0,3 0,1 +0,2 Part du Groupe 0,2 0,1 +0,1 Le processus d’audit et d’émission du rapport d’audit relatif à la certification des comptes consolidés est en cours de finalisation. Le groupe Vranken-Pommery Monopole a démontré au cours de l’exercice 2020 sa capacité à absorber les chocs conjoncturels. Cette résilience s’appuie sur ses marques reconnues, la qualité de ses produits, la plasticité de son organisation et sa présence dans tous les canaux de distribution, notamment dans les réseaux de vente pour une consommation à domicile. Le consommateur final est resté attaché aux produits du groupe et a adapté son mode de consommation aux contraintes liées à la pandémie de la Covid-19, notamment les restrictions de mobilité et de moments de convivialité. Chiffre d’Affaires Le chiffre d’affaires consolidé 2020 est en retrait de 11,1% à 244 M€, avec un export en progression qui représente 60%. Sur l’activité Champagne, dans un marché en baisse de -18% en volume (source CIVC), Vranken-Pommery Monopole gagne des parts de marché avec un retrait limité de 11,9%. Le groupe parvient même à augmenter ses ventes dans les pays de la couronne nord-est de l’Europe et en Australie. La croissance des Vins Rosés de Provence et de Camargue se confirme à +11,7%. Le groupe s’impose comme un des leaders de la viticulture biologique, répondant ainsi à une demande croissante des consommateurs. Les Portos et Douro Wines ont souffert de l’absence d’activité touristique au Portugal partiellement compensée par les ventes à l’export. Analyse des résultats Les mesures stratégiques annoncées et mises en œuvre depuis trois ans ont permis d’amortir l’impact de la crise sanitaire. Cette adaptation de la structure de coût aux évolutions des marchés a montré sa pertinence dans ce contexte inédit et se traduit par : Un résultat opérationnel courant de 18,6 M€ en retrait de 5,7 M€. Le groupe a réduit de 7,5 M€ ses charges de personnel dont 2,1 M€ liés aux mesures gouvernementales de soutien dans le cadre de la pandémie.Un résultat opérationnel de 18 M€ en retrait de 2,3 M€, avec une marge stable par rapport au chiffre d’affaires à 7,7%.Un résultat financier qui s’améliore de 2 M€ à -17,3 M€, conséquence du travail effectué depuis 3 ans pour réduire l’endettement financier et améliorer les conditions de financement. Le taux moyen de l’endettement financier ressort à 2,40% en 2020 contre 2,54% en 2019Un résultat net de +0,3 M€ positif malgré le contexte dégradé. Structure financière Données en M€ ACTIF 31/12/20 31/12/19 PASSIF 31/12/20 31/12/19 Actifs non courants 508,5 511,8 Capitaux part du Groupe 368,2 369,3 Stocks et encours 673,2 685,8 Intérêts minoritaires 4,3 4,3 Clients et autres actifs courants 97,6 96,6 Passifs non courants 690,6 708,1 Trésorerie 17,5 6,5 Passifs courants 233,7 213,0 TOTAL 1 296,8 1 294,7 TOTAL 1 296,8 1 294,7 Les capitaux propres restent stables à 372,5 M€ et représentent près de 29% du total bilan. L’endettement financier net du groupe au 31/12/2020 se monte à 683,6 M€ contre 712,1 M€ en 2019 soit une réduction de 28,5 M€. Cette diminution correspond à la génération de trésorerie nette du groupe, grâce à la maîtrise de ses besoins d’exploitation. Retraité de l’application de la norme comptable IFRS 16 d’un montant de 25 M€ en 2020, l’endettement financier net s’établit à 658,6 M€, intégralement couvert par les 673,2 M€ de stocks. Au cours de l’exercice 2020, Vranken-Pommery Monopole a mis en œuvre tous les moyens à sa disposition pour assurer la continuité de son exploitation et préserver sa liquidité. A ce titre, le groupe a souscrit pour 24 M€ de Prêts Garantis par l’Etat. Le groupe n’a pas d’échéance obligataire en 2021. Perspectives Vranken-Pommery Monopole renoue avec la croissance au premier trimestre 2021, avec une progression de plus de 15% de ses volumes de ventes de Champagne.A fin mars, les volumes de ventes des Sables de Camargue ont doublé grâce aux nouveaux référencements obtenus dans la grande distribution européenne et la reprise d’activité aux Etats-Unis, et les volumes de Provence, en augmentation significative, restent dynamiques. Conscient de l’attractivité de ses marques et confiant dans la qualité de sa production, Vranken-Pommery Monopole aborde l’exercice 2021 avec confiance et détermination mais reste toutefois mesuré dans ses perspectives, en raison de la persistance de la pandémie. Le déploiement des campagnes vaccinales constitue en effet le préalable indispensable à la restauration d’une vie « normale » qui permettra notamment de relancer l’évènementiel, la réouverture de l’horeca et du travel retail partout dans le monde. Dans ce contexte, le groupe vise une croissance de son chiffre d’affaires de l’ordre de 5% en 2021.Par ailleurs, Vranken-Pommery Monopole réaffirme son engagement fort pour une viticulture responsable et durable. Après la conversion en agriculture biologique de ses vignobles de Camargue et de Provence, le groupe poursuit celle de ses vignobles champenois et portugais Dividende Dans un contexte qui reste incertain, le groupe maintient une stricte discipline financière et donne la priorité à la préservation de sa liquidité. Au cours de l’Assemblée Générale prévue le 3 juin 2021, Vranken-Pommery Monopole proposera donc de ne pas distribuer de dividende au titre de l’exercice 2020. Prochaine communication Publication du document d’enregistrement universel (URD) du groupe le 15 avril 2021 après bourse. A propos de Vranken-Pommery Monopole Vranken-Pommery Monopole gère 2 600 hectares en propriété ou en exploitation, répartis sur 4 vignobles implantés en Champagne, en Provence, en Camargue et dans le Douro. Le groupe exerce son activité dans les métiers de la vigne, de l’élaboration de vins à leur commercialisation, avec un engagement fort en matière de valorisation des terroirs, de viticulture durable et de préservation de l’environnement.Son portefeuille de marques comprend : les Champagnes Vranken, Pommery & Greno, Heidsieck & Co Monopole, Charles Lafitte, et Bissinger & Co ;les Portos Rozes et Sao Pédro, et les vins du Douro Terras do Grifo ;les Camargue, Domaine Royal de Jarras et Pink Flamingo ;les Provence, Chateau La Gordonne et Chapelle Gordonne ;les Sparkling Wines : Louis Pommery California, Louis Pommery England, Brut de France et Pink Flamingo. Vranken-Pommery Monopole est une société cotée sur NYSE Euronext Paris et Bruxelles.(Code « VRAP » (Paris), code « VRAB » (Bruxelles) ; code ISIN : FR0000062796). Contacts Vranken-Pommery Monopole : Franck Delval, Directeur des Contrôles Financiers+33 3 26 61 62 34, comfi@vrankenpommery.fr PresseLaurent Poinsot, + 33 1 53 70 74 77 lpoinsot@image7.frClaire Doligez, +33 1 53 70 74 25, cdoligez@image7.frCaroline Simon, +33 1 53 70 74 65, caroline.simon@image7.fr Pièce jointe VPM RESULTATS 2020 FR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *