Le Parlement sera rappelé mardi pour approuver une aide financière d'urgence, le PM s'adresse à la nation alors que le COVID-19 se propage


OTTAWA (NOUVELLES 1130) – Dimanche, le Premier ministre a annoncé que la Chambre des communes reviendra mardi pour approuver une aide financière d'urgence dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Justin Trudeau dit, après quelques consultations avec l’opposition, que tous les partis ont convenu d’adopter rapidement l’aide financière de 82 milliards de dollars de son gouvernement dans le cadre de ce plan.

«Nous voulons augmenter l'Allocation canadienne pour enfants, introduire de nouvelles prestations pour aider les personnes qui ne sont pas admissibles à l'assurance-emploi et compléter le crédit pour TPS», dit-il.

Le gouvernement fédéral a indiqué qu'il envisageait de ne convoquer que quelques dizaines de députés pour obtenir le quorum.

Encore une fois, dimanche, le Premier ministre exhorte à nouveau les Canadiens à rester chez eux et à s'isoler, d'autant plus que des photos font maintenant le tour sur les réseaux sociaux de terrains de jeux surpeuplés et même de plages dans l'Ouest, le nombre de Canadiens infectés par le COVID. -19 a grimpé au-dessus de 1300.

Trudeau dit également que le gouvernement travaille avec les compagnies aériennes canadiennes pour ramener plus de Canadiens de l'étranger. Air Canada, WestJet et Air Transat organisent tous des vols dans le monde entier.

Quant à déclarer une urgence fédérale, selon le premier ministre, le Canada n'en est pas là.

Il a déclaré aux journalistes dimanche que les provinces et les gouvernements locaux continueront de prendre des mesures pour restreindre les mouvements de personnes, mais que le gouvernement fédéral intervient en dernier recours.

La Nouvelle-Écosse est la dernière province à avoir déclaré l'état d'urgence, limitant les rassemblements à cinq personnes au maximum.

Le premier ministre Stephen McNeil affirme que les gens ignorent ouvertement le besoin de distanciation sociale.

La police de la Nouvelle-Écosse a le pouvoir d'imposer la distanciation sociale avec des amendes de 1 000 $ pour les particuliers et de 7 500 $ pour les entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *