L'école de Mfuleni ferme après «un élève et un test parental positif pour le coronavirus»


Par le rédacteur Heure de publication de l'articleIl y a 2h

Partagez cet article:

Le Cap – L'école secondaire Manzomthombo de Mfuleni a conseillé aux parents de ne pas envoyer leurs enfants à l'école à partir de ce matin.

Ceci après qu'une mère d'un élève de l'école et l'un des élèves auraient été testés positifs pour le coronavirus. Il n'est pas clair à ce stade s'ils sont liés.

Elina Lehloesa, 49 ans, de Mfuleni, a déclaré que l'école avait envoyé une lettre (voir ci-dessous) aux parents lundi pour que leurs enfants ne retournent pas à l'école jusqu'à nouvel ordre. De nombreux élèves ont été vus rentrant chez eux tôt lundi matin.

Vendredi, Lehloesa avait reçu une WhatsApp de son église, l'église apostolique Tyrannus, qui avait été informée par un membre du personnel de la clinique de Mfuleni, M. Mhlongo, que l'un des parents d'élèves de Manzomthombo, qui travaille pour une famille allemande qui voyagé à l'étranger, et un élève de l'école a été testé positif pour le coronavirus.

Le message de l'église apostolique Tyrannus disait: "Le coronavirus a atteint la maman de la communauté Mfuleni. Je viens de recevoir un message du directeur disant que le parent Manzomthombo a reçu un diagnostic de corona aujourd'hui.

Un message WhatsApp envoyé par le
Tyrannus
Église apostolique.

"Elle a été hospitalisée et l'un des étudiants a été hospitalisé et diagnostiqué avec corona aujourd'hui."

Sur Facebook, Bongani Mentashe, a déclaré dans un post, qui incluait la branche Sanco Steve Tshwete Mfuleni, aujourd'hui: "La communauté Mfuleni, ne paniquons pas.

"Suivons simplement tous les conseils (sic) et soyons très prudents. Le vôtre dans le leadership. Que Dieu bénisse la communauté de Mfuleni et tout le monde."

Le lycée secondaire de Manzomthombo n'a répondu à aucun appel. L'école a averti les parents dans leur lettre de rechercher des symptômes tels qu'une fièvre, une toux, un essoufflement, un mal de gorge et une lenteur.

Le département de l'éducation du Cap occidental a cependant déclaré que l'école n'avait pas été fermée.

Pendant ce temps, Welgemoed Primary, dans la banlieue nord, a informé lundi matin les parents d'aller chercher leurs enfants à l'école par mesure de précaution. Cela après que les parents d'un élève de 5e année ont informé l'école qu'un collègue avait été testé positif pour le coronavirus.

Cape Times

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *