Les travailleurs à faible revenu des EAU reçoivent une assurance gratuite lorsqu'ils envoient de l'argent chez eux


La plate-forme InsurTech Democrance et l'assureur mondial Axa se sont associés au service de transfert d'argent Hello Paisa pour offrir aux travailleurs à faible revenu des Émirats arabes unis une assurance accident gratuite lorsqu'ils envoient de l'argent à la maison dans le but d'élargir la portée de l'assurance dans ce segment.

Les résidents des Émirats arabes unis qui envoient de l'argent vers leur pays d'origine du Moyen-Orient, d'Afrique et d'Asie via Hello Paisa auront un accès gratuit au nouveau produit «Hello Protect», qui offre une couverture de 3000 dirhams en cas d'invalidité totale ou de décès.

«Notre mission est de rendre l'assurance accessible et abordable pour ceux qui en ont le plus besoin», a déclaré Michele Grosso, cofondatrice et directrice générale de Democrance. «Nous donnons accès à de nouveaux segments de clientèle en travaillant avec des partenaires. Et les envois de fonds dans la région sont le canal idéal pour y parvenir. »

Des transferts de fonds d'une valeur totale de 169,2 milliards de dirhams ont été envoyés par les Émirats en 2018, selon la Banque centrale des Émirats arabes unis. Les Émirats arabes unis ont été le deuxième pays de transfert de fonds au monde après les États-Unis en 2017, selon les chiffres de la Banque mondiale.

Democrance, une start-up technologique de Dubaï qui connecte des clients à faible revenu à des assureurs, a lancé un produit similaire en octobre avec Axa et la plateforme FinTech Rise. Les employés de maison inscrits à la plateforme Rise bénéficient d'une protection de 3 000 dirhams en cas d'invalidité accidentelle ou de décès et ont la possibilité de passer de la police à une couverture de 25 000 dirhams au coût de 5 dirhams par mois.

Hello Protect est fourni gratuitement au client qui effectue une transaction et renouvelable après 30 jours, tant qu'une autre transaction monétaire est effectuée. La prime 30 fils par 30 jours par client est subventionnée par Hello Paisa. La même mise à niveau de politique offerte avec Rise sera disponible avec Hello Paisa dans les prochains mois, mais aucune date n'a été fixée.

"Le point de départ est que 99% des travailleurs à faible revenu de la région de Mena n'ont pas accès à l'assurance", a déclaré M. Grosso. "Vous devez donner un produit gratuitement via un canal qu'ils connaissent et en qui ils ont confiance … alors vous pouvez commencer à vendre de manière croisée et à vendre de nouveaux produits."

Hello Paisa, basée en Afrique du Sud, n'a pas de sites physiques aux Émirats arabes unis, mais a des liens avec des maisons de change, comme Al Fardan Exchange, Sharaf Exchange et Al Ghurair. Elle paie la prime à Axa dans le but d'attirer des clients, de la même manière qu'Axa s'est associée à Democrance pour développer sa clientèle.

En moyenne, Hello Paisa a 20 000 transactions par mois en provenance des Émirats arabes unis, a déclaré Haseeb Mushtaq, directeur du développement commercial des Émirats arabes unis pour Hello Paisa.

La police de Hello Protect, cependant, ne couvre pas l'invalidité partielle. Mais une mise à niveau de Dh5 comprendrait une couverture de Dh25,000 pour invalidité partielle, en plus des décès accidentels et invalidité permanente, et Dh3,000 de couverture pour les frais médicaux et le rapatriement.

Alors que les produits d'accidents personnels comportent généralement «15 à 20 exclusions», la mise à niveau ne comprend que quelques exclusions telles que les décès et maladies naturels pour «garder les choses simples», a déclaré Mehdi Tahri, responsable régional des accidents chez Axa Gulf.

«Il s'agit d'un segment de la population avec un très faible niveau de sensibilisation en matière d'assurance et un très faible niveau de confiance… nous veillons donc à ce que tout le monde comprenne ce qui est couvert», a déclaré Ricardo Arroyo, responsable commercial des assurances dommages d'Axa Gulf. officier.

Une étude de Democrance financée par l'ONU en 2018 a révélé que 43% des travailleurs à faible revenu des EAU considèrent l'assurance-vie comme vitale, mais près de huit sur 10 ne sont pas assurés en raison du coût élevé de l'assurance ainsi que du manque d'informations.

Depuis sa création en 2015, Democrance s'est associée à plusieurs compagnies d'assurance en plus d'Axa, notamment AIG, Daman et MetLife. La plate-forme technologique a connecté environ un demi-million de clients à l'assurance sur ses 11 marchés dans les pays du CCG, l'Égypte, la Jordanie, le Cambodge, la Thaïlande et le Mexique, a déclaré M. Grosso.

Mis à jour: 5 février 2020 14:17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *