L'histoire du Crédit Agricole


En 1966, le gouvernement a donné une autonomie financière à la Caisse Nationale de Crédit Agricole. Les entrées d'épargne ne passaient plus par le Trésor. Dans les années 1970, le Crédit Agricole a élargi ses horizons à la fois géographiquement, avec l'élargissement des zones rurales, et financièrement, avec des prêts aux petites entreprises. La CNCA a créé des filiales spécialisées: l’Union d’études et d’investissements (UI) pour les prises de participation, Segespar pour la gestion d’actifs et Unicrédit pour l’octroi de prêts aux producteurs alimentaires.

Le Crédit Agricole a affirmé sa position de prestataire de crédits immobiliers et de services aux ménages en adoptant en 1976 le nouveau slogan «Le bon sens près de chez vous».

Affiche de 1976. Le Crédit Agricole a lancé le slogan «Le bon sens» en 1976 et l'a utilisé sous de nombreuses formes au fil des ans.

Le magazine Banker a classé le Crédit Agricole parmi les premières banques mondiales en 1979, montrant que le Groupe était désormais une force financière. La banque a commencé à ouvrir ses premiers bureaux à l'étranger. Et alors qu'il était auparavant soumis au Code rural français, le Crédit Agricole a été soumis à la loi bancaire en 1984, lui permettant de participer pleinement au système bancaire du pays.

Annonce parue dans le «Chicago Tribune» lorsque le Groupe a ouvert son bureau de Chicago en 1979.

Le Crédit Agricole a également diversifié ses activités dans le secteur de l'assurance en créant Predica pour l'assurance vie en 1986 et Pacifica pour l'assurance IARD en 1990.

Affiche pour l'introduction en bourse de Crédit Agricole SA, 2001.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *