Macquarie lève 3,3 milliards de dollars pour un deuxième fonds d'infrastructure asiatique


Le groupe australien Macquarie Group Ltd a annoncé mardi que sa division Macquarie Infrastructure and Real Assets (MIRA) avait clôturé son deuxième fonds d’infrastructure régionale asiatique au plafond de 3,3 milliards de dollars d’engagements des investisseurs.

Cela porte la collecte de fonds mondiale de la division à 24 milliards de dollars au cours des deux dernières années, a déclaré Macquarie dans un communiqué.

Le nouveau Macquarie Asia Infrastructure Fund 2 (MAIF 2) a déjà engagé plus de 1,7 milliard de dollars de capitaux pour les routes à péage, les énergies renouvelables et les actifs de stockage pétrochimique en Inde, aux Philippines, à Singapour et en Chine.

Le fonds a attiré les engagements «d'un groupe diversifié d'investisseurs de retour et de nouveaux investisseurs» à travers l'Asie-Pacifique, l'Amérique du Nord, le Moyen-Orient et l'Europe, selon le communiqué.

Le premier fonds d’infrastructure asiatique de la société a été fermé début 2016 et est désormais entièrement déployé dans sept pays d’Asie-Pacifique, a-t-il déclaré.

En Inde, Macquarie Infrastructure a investi dans Adhunik Power and Natural Resources Ltd, Ashoka Concessions, filiale d'Ashoka Buildcon Ltd, GMR Airports Ltd, Soham Renewable Energy India Pvt. Ltd, unité ATC Inde Viom Networks, Ind-Barath Energy Utkal Ltd et développeur de projets routiers Gujarat Roads and Infrastructure Corp.

Le mois dernier, Macquarie a remporté la vente aux enchères de neuf autoroutes à péage dans le cadre du modèle péage-exploitation-transfert pour 9 681 crores Rs (environ 1,5 milliard de dollars) de la National Highways Authority of India.

«Le marché asiatique des infrastructures arrive à maturité et continue d'offrir des opportunités d'investissement intéressantes dans divers secteurs. Le mandat régional du (nouveau) fonds nous permet de capitaliser sur ces opportunités à travers les zones géographiques, optimisant ainsi la position globale risque-rendement », a déclaré David Luboff, directeur général de MAIF Fund Series.

Macquarie Infrastructure investit dans des sociétés d’infrastructure asiatiques depuis 1994 et gère plus de 50 actifs d’infrastructure. Ses fonds gérés possèdent plus de 21 milliards de dollars d'actifs en Asie-Pacifique dans les secteurs des infrastructures, de l'immobilier, de l'agriculture et de l'énergie.

Au 31 décembre 2017, Macquarie Infrastructure avait des actifs sous gestion de plus de 111 milliards de dollars investis dans 138 entreprises du portefeuille, environ 300 propriétés et 4,5 millions d'hectares de terres agricoles.

Macquarie Infrastructure est une division de Macquarie Asset Management, qui fait partie de Macquarie Group, un groupe financier diversifié qui fournit des services de gestion d'actifs, de banque, de conseil et de capital-risque dans les domaines de la dette, des actions et des matières premières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *