MetLife se lance dans l'assurance maladie pour animaux de compagnie avec PetFirst


5 déc. (Reuters)L'assureur-vie américain MetLife Inc MET.N a annoncé jeudi qu'elle allait acquérir la société d'assurance-maladie privée PetFirst, dans le but de diversifier ses offres de produits et de tirer parti d'une opportunité de marché croissante.

Les sociétés n'ont pas divulgué les conditions financières de l'accord, mais ont déclaré qu'il devrait être conclu au premier trimestre de l'année prochaine.

MetLife a déclaré dans un communiqué que le marché de l'assurance pour animaux de compagnie était "sous-pénétré et en croissance rapide", notant que le taux de croissance annuel de l'industrie était supérieur à 20% depuis 2014.

Aux États-Unis, les propriétaires d'animaux de compagnie sont de plus en plus disposés à faire des folies sur leurs animaux de compagnie, choisissant souvent de payer pour des médicaments coûteux et de pointe pour traiter des maladies telles que le cancer.

Cela a conduit un nombre croissant de consommateurs à opter pour une assurance pour animaux de compagnie. Le cabinet d'études Global Market Insights estime que le marché devrait être évalué à environ 10 milliards de dollars d'ici 2025.

L'accord de MetLife pour PetFirst est également un exemple de la façon dont les assureurs-vie collectifs intensifient leurs efforts pour rivaliser sur un marché qui offre des produits et services de bien-être financier aux employés de leurs clients.

MetLife prévoit d'offrir une assurance pour animaux de compagnie aux employeurs par le biais de ses programmes d'avantages sociaux collectifs, à compter de l'été 2020.

PetFirst, basé en Indiana, qui a débuté en 2004, un an après que le co-fondateur de la société a dû abattre son chien, couvre désormais les frais de santé d'environ 40 000 animaux.

Après l'acquisition, elle continuera de commercialiser son assurance auprès des sociétés de protection des animaux et directement auprès des consommateurs.

Guggenheim Securities a agi en tant que conseiller financier et Mayer Brown a agi comme conseiller juridique de MetLife.

(Reportage par Tamara Mathias et Manas Mishra à Bengaluru; Édition par Rashmi Aich)

((Tamara.Mathias@thomsonreuters.com; aux États-Unis +1 646 223 8780, à l'extérieur des États-Unis +91 806749 1208;))

Les vues et opinions exprimées ici sont les vues et opinions de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Nasdaq, Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *