Mises à jour Covid-19: en direct


WA engage 114 millions de dollars pour soutenir les petites entreprises.

Le Premier ministre de l'Australie-Occidentale, Mark McGowan, a annoncé un plan de relance de 607 millions de dollars destiné à aider les petites et moyennes entreprises et les ménages de l'État.

Le premier ministre a engagé 114 millions de dollars pour soutenir les petites entreprises, notamment:

  • Une subvention unique de 17 500 $;

  • Faire avancer le seuil de la taxe sur les salaires d'un million de dollars d'ici six mois jusqu'au 1er juillet 2020; et

  • Les entreprises touchées par Covid-19 peuvent reporter le paiement des charges sociales jusqu'au 21 juillet 2020.

11 000 entreprises WA devraient bénéficier de la baisse des charges sociales.

En plus de la stimulation des petites et moyennes entreprises, le gouvernement de l'AO imposera immédiatement un gel des frais et charges des ménages, y compris l'électricité, l'eau, les frais de véhicule à moteur, la taxe sur les services d'urgence et les tarifs des transports publics.

"Nous sommes en territoire inconnu et il ne fait aucun doute que notre économie ressentira les effets du COVID-19", a déclaré le premier ministre McGowan.

"En tant que gouvernement responsable, nous devons réagir et nous devons fournir une certitude aux entreprises et aux ménages."

"Ces mesures apporteront un soulagement aux familles WA, aux personnes âgées et aux petites entreprises pour soutenir davantage notre économie afin de résister aux vents contraires auxquels nous sommes confrontés."

Mis à jour à 17h10 AEDT le 16 mars 2020.


Services ANZAC Day annulés en NSW, WA, VIC et TAS.

Les services ANZAC Day en NSW, WA, VIC et TAS ont été annulés par la Returning Services League (RSL) de chaque état.

Toutes les RSL ont fait une déclaration disant que la décision d'annuler les services était basée sur la sécurisation de la santé de ceux qui choisiraient d'assister aux services de l'aube de l'ANZAC Day le 25 avril.

"Compte tenu des inquiétudes importantes entourant la propagation de COVID-19, il serait irresponsable d'autoriser des rassemblements aussi importants que nous voyons chaque année le jour de l'ANZAC", a déclaré le président de l'Etat par intérim de RSL NSW, Ray James.

«Ce n'est pas une décision que nous avons prise à la légère. La RSL a la responsabilité d'agir dans le meilleur intérêt des anciens combattants et du grand public. En ces temps incertains, nous devons suivre les conseils d'experts médicaux et faire tout ce que nous pouvons pour protéger la communauté. . "

Mise à jour 15h22 AEDT le 16 mars 2020.


Un deuxième plan de relance est à l'étude.

Le gouvernement fédéral envisagerait de lancer un deuxième cycle de dépenses quelques jours seulement après l'annonce d'un plan de relance de 17,6 milliards de dollars pour relancer l'économie.

Tel que rapporté par le Sydney Morning Herald Le Premier ministre Scott Morrison organise des réunions avec le trésorier Josh Frydenberg et le ministre des Finances Mathias Cormann pour envisager de nouvelles mesures économiques alors que Covid-19 étrangle les industries australiennes.

Parler à 3AW Aujourd'hui, Morrison dit que la réponse du gouvernement au coronavirus ira bien au-delà des mesures prises pendant le GFC.

"Je veux dire, dans le GFC, nous n'avons pas eu à fermer les frontières", explique le PM Morrison.

"Dans le GFC, nous n'avons pas eu à arrêter le rassemblement de masse du public. Je veux dire, c'est d'un ordre bien au-delà de ce que nous avons vu la dernière fois. Et ce sera une période difficile. Mais, vous savez, les Australiens viens à travers".

Mis à jour à 15h13 AEDT le 16 mars 2020.


Star Entertainment suit l'exemple de Crown Resorts sur le confinement du Covid-19.

Star Entertainment Group (ASX: SGR) lance une série de mesures pour que les clients de ses casinos gardent leurs distances, prenant une feuille sur le livre de jeu de Crown Resorts (ASX: CWN).

Cet après-midi, la société a annoncé les mesures de distanciation sociale suivantes, en ligne avec celles déjà annoncées par Crown Resorts (ASX: CWN) ce matin:

  • Désactivation de chaque seconde machine de jeu et jeu de table électronique pour créer une distance supplémentaire;

  • Réduire la capacité aux jeux de table, notamment en augmentant l'éloignement entre les joueurs aux jeux de table assis et en limitant le nombre total de joueurs à chaque jeu de table debout; et

  • Limiter le nombre de clients dans les aliments et boissons individuels, les banquets et les conférences et les salles de théâtre à moins de 500 personnes avec une densité limitée pour chaque point de vente.

"La sécurité et le bien-être de nos clients et des membres de l'équipe restent de la plus haute importance pour The Star", a déclaré la société.

Mis à jour à 14h58 AEDT le 16 mars 2020.


"Born in the cloud" Megaport a précommandé des fournitures aux premiers stades du coronavirus.

La société de technologie cloud Megaport (ASX: MP1) a précommandé environ six mois de fournitures critiques lorsque Covid-19 en était à ses débuts en Chine en janvier, tandis que le fondateur et président de Megaport, Bevan Slattery, a déclaré que la société était en "grande forme" avec plus de 100 millions de dollars en espèces.

Dans une lettre adressée aux actionnaires aujourd'hui, Slattery a déclaré que le groupe avait précommandé des articles tels que des optiques et des émetteurs-récepteurs, ainsi que des équipements pour les déploiements prévus pour l'exercice.

"Presque toutes ces commandes ont maintenant été reçues et expédiées dans le pays d'installation prévu", a déclaré Slattery.

"En tant que tel, nous nous attendons à voir peu d'impact de tout problème potentiel de chaîne d'approvisionnement qui pourrait survenir à court terme. Nous surveillons de près tous nos fournisseurs sur les niveaux de stock."

Il a expliqué que la plupart des revenus de Megaport étaient mensuels récurrents et qu'à ce jour, il n'y a eu aucun "changement important" dans les affaires existantes ou dans le pipeline des ventes de la société pour le trimestre.

"Bien que les restrictions de voyage puissent avoir un certain impact, la plupart de nos activités de vente et de clôture des transactions sont conduites à distance et notre force de vente a de l'expérience à l'extérieur d'un bureau", a-t-il déclaré.

"Jusqu'à présent ce trimestre, le nombre de services VXC a augmenté de 11% QoQ et les ports ont augmenté de 7%, avec un pipeline solide que nous prévoyons de fermer avant la fin du trimestre.

"De plus, nous commençons déjà à voir des entreprises qui avaient une posture informatique plus" traditionnelle "chercher à adopter un environnement plus" cloud ", supprimant les risques associés à la gestion sur site tout en tirant parti des plates-formes hébergées dans le cloud."

La semaine dernière, Megaport a activé un travail à l'échelle de l'entreprise à partir de la journée d'essai à domicile pour tester ses capacités de continuité des activités dans le cas où tout le personnel devait travailler à distance.

"Comme prévu, l'équipe et les systèmes ont bien fonctionné. Megaport est" né dans le cloud "et beaucoup de nos employés aux États-Unis, en Europe et en Asie ont toujours travaillé à domicile. Il est prévu que tout le personnel travaille à domicile à partir de cette semaine ", a déclaré Slattery.

Mis à jour à 14h35 AEDT le 16 mars 2020.


Le tourisme australien a "effectivement fermé".

Covid-19 n'est que la dernière d'une série de circonstances désastreuses pour le secteur du tourisme en Australie et l'Australian Tourism Export Council (ATEC) ne voit aucune fin en vue.

Après trois mois de coups durs constants sur l'industrie, à partir de janvier avec les feux de brousse et maintenant l'épidémie mondiale de Covid-19, le directeur général de l'ATEC, Peter Shelley, a déclaré que le nombre de visiteurs internationaux pour janvier, publié aujourd'hui, ne donne qu'une petite image de l'échelle effondrement du secteur.

"Notre industrie a subi de plein fouet deux revers exceptionnels et le nombre de visiteurs internationaux pour janvier, publié aujourd'hui par le Bureau australien des statistiques (ABS), ne donne qu'un aperçu de la situation de notre industrie", explique Shelley.

La stagnation du revenu des visiteurs internationaux de l'Australie est particulièrement préoccupante.

Au cours de la dernière décennie, le revenu des visiteurs internationaux a augmenté à un rythme incroyable, passant d'un peu plus de 20 milliards de dollars à bien plus de 45 milliards de dollars en 2019.

Les données sur les arrivages d'APA d'aujourd'hui ont révélé une augmentation négligeable par rapport aux chiffres de l'année dernière et c'est ce qui semble être le taux de croissance le plus bas depuis de nombreuses années.

"Avec l'annonce hier de mesures d'isolement pour tous les nouveaux arrivants en Australie, notre industrie du tourisme entrant a effectivement été fermée", a déclaré Shelley.

"Pas de visiteurs internationaux signifie que tous les distributeurs de voyages, et de nombreux fournisseurs de tourisme, n'ont pas d'affaires et ont peu de chances d'avoir des affaires dans un proche avenir. Cela vient juste à la suite d'un déclin massif de notre industrie à la suite des feux de brousse de janvier. . "

"Les dommages causés à notre secteur du tourisme récepteur à travers l'Australie porteront un coup important à l'économie australienne et, avec plus de 600 000 personnes employées dans des emplois touristiques, cela aura un flux dramatique vers l'emploi.

Shelley a appelé le gouvernement fédéral à placer le tourisme au cœur de sa réponse à la relance de l'économie nationale.

"Nous savons que le gouvernement est conscient de notre situation difficile et que le tourisme n'est pas seul dans la crise, mais ce que nous devons faire est de veiller à ce que les entreprises au cœur de notre industrie puissent survivre au cours des prochains mois et aider l'Australie à se remettre sur pied."

"Le soutien du gouvernement sera essentiel pour aider nos distributeurs de voyages entrants à maintenir leurs activités à flot, car cela sera essentiel au maintien de l'écosystème touristique de l'Australie, sans lequel nos marchés du tourisme d'exportation auront du mal à se rétablir."

Mis à jour à 14h20 AEDT le 16 mars 2020.


Unisuper réduit ses prêts de vente à découvert au milieu de la panique du marché

L'un des plus grands fonds de pension de retraite d'Australie a adopté une approche de précaution vis-à-vis de la volatilité des marchés causée par l'éclosion de Covid-19, suspendant son programme de prêt de titres avec effet immédiat.

Unisuper, un fonds de pension de retraite de 85 milliards de dollars pour le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche, a demandé à son dépositaire BNP Paribas Securities Services de rappeler toutes les actions actuellement prêtées, sans exception.

"Dans un marché qui fonctionne normalement, nous sommes à l'aise de prêter nos actions, car nous pensons sincèrement que cela améliore l'efficacité du marché", a déclaré John Pearce, directeur des investissements chez Unisuper.

"La capacité de vendre à découvert ajoute à la liquidité et à la découverte de prix sur un marché ordonné. Cependant, nous sommes maintenant dans un marché en proie à la panique et nous pensons que restreindre la capacité de vendre à découvert est dans le meilleur intérêt de promouvoir un ordre plus ordonné. marché."

Pearce a ajouté: "Nous ne sommes qu'un seul fonds et l'efficacité de nos actions dépendra du nombre d'autres fonds qui suivront une voie similaire. Bien sûr, nous ne sommes pas au courant de la pensée d'autres fonds qui prêtent leurs actions."

Mis à jour à 14h17 AEDT le 16 mars 2020.


NSW encourage les voyages hors pointe pour éviter la transmission Covid-19

Le ministre des Transports de la Nouvelle-Galles du Sud, Andrew Constance, a présenté une série de recommandations et de mesures pour éviter la propagation de Covid-19 dans les transports publics, y compris une pression pour les voyages hors pointe afin d'éviter la transmission de personne à personne.

«Alors que le personnel a intensifié ses efforts de maintenance et de nettoyage sur le réseau en réponse à COVID-19, les clients doivent également prendre des précautions supplémentaires», explique Constance.

"Avant toute chose, nous vous demandons de bien vouloir rester à la maison et d’éviter complètement de voyager si vous ne vous sentez pas bien. Vous ne pouvez pas transmettre le COVID-19 ou tout autre virus si vous êtes isolé à la maison.

"Les personnes malades à proximité des autres sont à l'origine de la propagation mondiale du virus, donc voyager en dehors des heures de pointe surpeuplées peut aider à réduire les risques de transmission."

Des équipes de nettoyage ont été déployées dans les trains, les bus, les ferries, le métro léger et le métro, en particulier dans les zones à fort trafic, notamment Central, Town Hall et Wynard.

Transport for NSW encourage les clients à utiliser les paiements Opal et sans contact dans la mesure du possible, afin de réduire davantage les chances de propagation dans la communauté et de protéger le personnel.

"Pour les services qui n'offrent pas de paiement sans contact, nous conseillons à tout le personnel de première ligne de se laver les mains et d'utiliser un désinfectant pour les mains pour limiter la propagation des virus", explique Constance.

"Pratiquer une bonne hygiène des mains est crucial pour le personnel et les clients, en particulier après avoir été en contact avec des poignées, des rails, des boutons et des fenêtres, que les gens doivent utiliser."

Les mesures que TfNSW a mises en œuvre pour aider à limiter la propagation du COVID-19 comprennent:

  • Régimes de nettoyage rigoureux

  • Augmentation des messages de santé publique dans les gares et les bureaux des transports

  • Planification logistique autour de la fourniture de désinfectant pour les mains à travers le réseau

  • Mise en place d'une Taskforce dédiée aux incidents et scénarios COVID-19

  • Personnel pour valider les billets sans contact via Opal et paiement par carte sans contact

Transport for NSW continue également de fournir un soutien pour le vaste réseau de fret car il relève les défis du COVID-19 à venir.

Mis à jour à 14h06 AEDT le 16 mars 2020.


Domino's se prépare à une «commande à 100% sans contact»

Alors que les restaurants ferment leurs portes dans toute la France, l'un des plus grands marchés d'outre-mer de Domino's Pizza Enterprises (ASX: DMP), la société bunkering pour renforcer la viabilité de ses services de livraison.

En réponse à la gravité et à l'urgence de Covid-19, Domino's a mis en place des procédures pour offrir aux clients Zero Contact Delivery et Zero Contact Takeaway sur tous les marchés.

Le groupe basé à Brisbane souligne qu'il est prêt à passer à une commande à 100% sans contact pour la réalisation et la livraison à l'avenir si nécessaire.

"La sécurité des membres de l'équipe et des clients est et sera toujours notre priorité", a déclaré le PDG Don Meij.

«Les équipes des neuf pays ont surveillé les recommandations et les exigences du gouvernement en matière de santé, révisé et mis à jour les procédures opérationnelles et les processus de continuité des opérations pour garantir, dans la mesure du possible, que les magasins puissent continuer à fonctionner en toute sécurité dans cet environnement sans précédent.»

Il dit que les clients ont bien réagi jusqu'à présent aux initiatives.

"En France, le gouvernement a pris des mesures pour limiter l'ouverture de nombreuses entreprises dans le cadre de sa stratégie de lutte contre le COVID-19", explique Meij.

"Nos procédures de livraison et de livraison ne sont pas affectées par ces initiatives pour le moment. Aux Pays-Bas, la réglementation gouvernementale signifie que nous avons désormais cessé de dîner dans nos magasins, mais la livraison n'est pas affectée pour le moment."

En général, Domino's est principalement une entreprise de livraison et de livraison plutôt que de restauration.

"La situation évolue rapidement, en particulier en Europe, et Domino's fournira des mises à jour selon les besoins. La direction est confiante dans la capacité des magasins à mettre à jour rapidement les procédures pour refléter les conditions locales", a déclaré Meij.

«Nous reconnaissons la confiance et l'approbation de nos clients et la communauté est un privilège et une responsabilité importante. Nous pensons qu'il est possible d'assumer cette responsabilité, de continuer à préparer en toute sécurité des millions de repas pour nos clients chaque semaine, en les livrant à ceux qui restent à la maison et pour fournir un emploi à plus de 50 000 membres de l'équipe dans le monde. "

Mis à jour à 00h49 AEDT le 16 mars 2020.


Byron Bay Bluesfest annulé

Comme prévu étant donné l'interdiction des événements de 500 personnes ou plus, le Byron Bay Bluesfest a été officiellement annulé pour cette année.

Le président exécutif de Bluefest Group of Companies, Peter Noble OAM, a remercié tout le monde pour leur soutien et a déclaré que les courriels et les messages reçus étaient "profondément appréciés".

"Il est évident que nous ne serons pas à Pâques. Nous avons le cœur brisé car nous pensons que nous vous présentions l'un des meilleurs projets de loi de tous les temps", a déclaré Noble dans un communiqué ce matin.

"J'étais en pourparlers tout au long de la semaine dernière avec toutes les têtes d'affiche, ils ont TOUS dit qu'ils venaient tant que rien ne les empêchait de le faire.

"C'est le niveau d'engagement de nos artistes, et j'en suis fier."

Les organisateurs étudient maintenant comment aller de l'avant et fournir plus de détails.

Mis à jour à 11h55 AEDT le 16 mars 2020.


Les restaurants néerlandais KFC de Collins Foods risquent de fermer

Collins Foods, opérateur mondial de restaurants KFC (ASX: CKF), a annoncé que ses magasins aux Pays-Bas ne pourraient pas fonctionner comme d'habitude en raison de problèmes de coronavirus.

Il intervient alors que le gouvernement néerlandais a annoncé que tous les restaurants devaient fermer immédiatement jusqu'au 6 avril.

"En conséquence, les restaurants KFC de Collins Foods aux Pays-Bas ne pourront pas fonctionner normalement", explique Collins Foods.

"Le gouvernement n'a pas encore annoncé si les restaurants peuvent continuer à commercer par des canaux tels que la livraison et / ou la traversée."

Collins Foods a également annoncé la réouverture de son restaurant KFC à Deagon, dans le Queensland, après que l'un des membres de l'équipe du magasin eut été testé positif au coronavirus la semaine dernière.

Le restaurant a été soumis à un nettoyage en profondeur et tous les autres employés ont reçu l'autorisation de retourner au travail.

De plus amples informations sont attendues dans les prochaines 24 à 48 heures.

Les actions de CKF sont en baisse de 13,59 pour cent à 5,14 $ par action à 11h13 AEDT.

Mis à jour à 11h25 AEDT le 16 mars 2020.


L'ASIC limite les échanges d'actions

La Commission australienne des valeurs mobilières et des investissements (ASIC) obligera les investisseurs institutionnels ou les grands acteurs du marché des actions à réduire de 25% leur nombre de transactions exécutées par rapport aux niveaux observés vendredi dernier.

Les actions préventives en vertu des règles d'intégrité du marché ASIC visent à maintenir la résilience du marché dans un environnement de négociation intense au cours des deux dernières semaines.

"Cette action nécessitera que les participants à volume élevé et leurs clients gèrent activement leurs volumes", a déclaré l'ASIC.

"Nous ne nous attendons pas à ce que ces limites affectent la capacité des consommateurs de détail à exécuter des transactions."

L'ASIC affirme que bien qu'il n'y ait pas eu d'interruption des opérations sur le marché vendredi, il y avait un important arriéré de travaux à entreprendre au cours du week-end par les bourses et les participants à la négociation.

"Si le nombre de transactions exécutées continue d'augmenter, cela mettra à rude épreuve les capacités de traitement et de gestion des risques des infrastructures de marché et des acteurs du marché", a déclaré le régulateur.

Mis à jour à 11h12 AEDT le 16 mars 2020.


Cochlear et oOh! Les médias retirent leurs directives

Cochlear (ASX: COH), entreprise d'implants auditifs, et oOh! Media (ASX: OML), groupe de publicité sur panneaux publicitaires, se sont joints à la liste croissante des sociétés qui retirent leurs directives en raison de l'incertitude liée aux coronavirus.

Avec les prestataires de soins de santé, soit une chirurgie élective accélérée, soit la suspendant pour renforcer les capacités des patients Covid-19, de nombreux pays ont suspendu les chirurgies d'implants cochléaires.

"Depuis la mise à jour que nous avons fournie le 18 février, nous avons vu COVID-19 se propager rapidement dans de nombreux pays", a déclaré le PDG et président de Cochlear, Dig Howitt.

«Nous constatons maintenant qu'un nombre croissant d'autorités de santé recommandent ou imposent des reports de chirurgie.

"Au cours du week-end, le Surgeon General américain a exhorté les hôpitaux et les systèmes de santé à envisager de suspendre les procédures chirurgicales électives dans le but de réduire la pression sur le système de santé jusqu'à ce que le taux d'infection de COVID-19 soit sous contrôle."

Howitt s'attend à ce que ces actions aient un impact sur les chirurgies dans nos principaux marchés, en particulier aux États-Unis et en Europe occidentale.

«L'entreprise est en bonne voie de fournir ses prévisions de bénéfices tirées par une forte croissance des ventes de systèmes d'implants cochléaires sur les marchés développés. Cependant, nous prévoyons une baisse significative des ventes dans un avenir immédiat», explique Howitt.

"Par conséquent, nous ne sommes pas en mesure de fournir des perspectives de bénéfices au marché pour le moment et de retirer nos prévisions de bénéfices pour l'exercice 2010."

En ce qui concerne oOh! Media, le chiffre d'affaires de l'année à ce jour est conforme à la période correspondante précédente et les performances sont conformes aux prévisions précédentes.

Cependant, la société note que «la détérioration des conditions macroéconomiques et l'incertitude sur le marché qui en résulte causée par COVID-19» ont rendu difficile la prévision des revenus annuels dans l'environnement actuel.

Le résultat annuel est encore plus incertain que la plupart des annonceurs, car il suit une année civile pour le reporting et dispose encore de neuf mois pour son exercice 2010.

"Conformément à ses obligations de divulgation continue, oOh! Conseille donc de retirer pour le moment ses prévisions de bénéfices pour l'exercice 2010", a indiqué la société.

Les autres sociétés qui ont retiré leurs directives incluent Qantas (ASX: QAN), Webjet (ASX: WEB), Helloworld (ASX: HLO), Flight Center (ASX: FLT), Corporate Travel Management (ASX: CTD) et Apollo Tourism & Leisure ( ASX: ATL).

Cliquez ici pour en savoir plus.

Mis à jour à 11h28 AEDT le 16 mars 2020.


Crown Resorts désactive chaque seconde machine de jeu électronique dans les casinos

Avec l'interdiction des rassemblements de masse de 500 personnes ou plus maintenant en place, Crown Resorts (ASX: CWN) a désactivé chaque seconde machine de jeu et jeu de table électronique.

Crown a également mis en œuvre d'autres mesures de précaution dans ses complexes de divertissement Crown Melbourne et Crown Perth, notamment la fourniture d'un désinfectant pour les mains à base d'alcool et des mesures de nettoyage plus fréquentes et renforcées.

La société limitera le nombre de clients dans les installations individuelles de restauration et de boissons, de banquets et de conférences à 450 personnes au Crown Melbourne.

De plus, les mesures suivantes seront mises en œuvre:

  • Désactivation de chaque seconde machine de jeu et jeu de table électronique;

  • Distance aux jeux de table assis entre les joueurs, y compris aucun joueur debout; et

  • Limiter le nombre de joueurs à chaque jeu de table debout à cinq joueurs.

La politique de distanciation sociale pour Crown Melbourne a été approuvée par le Chief Health Officer victorien.

Mis à jour à 10h58 AEDT le 16 mars 2020.


Business SA annonce des ateliers sur la résilience pour aider les entreprises à survivre

L'organisme de pointe de l'industrie pour les entreprises d'Australie du Sud, Business SA, a annoncé une série d'ateliers conçus pour aider les entreprises à travers l'incertitude créée par Covid-19.

Business SA cherchera également à organiser un sommet avec les dirigeants de certaines associations d'entreprises de tout l'État afin de coordonner de nouvelles solutions pour lutter contre la crise.

"En tant qu'organisme de pointe pour les affaires en Afrique du Sud, nous nous engageons à veiller à ce que le monde des affaires soit informé et uni en cette période de grande incertitude", a déclaré le directeur général de Business SA, Martin Haese.

"Les semaines et les mois à venir seront consacrés au maintien de l'emploi. Si nous gardons cet emploi, notre économie rebondira plus rapidement."

"En tant que voix indépendante et locale de la communauté des affaires SA, c'est absolument notre objectif en ce moment."

Les ateliers sur la résilience mettront en vedette des experts de l'industrie couvrant des sujets tels que les obligations et les options en matière d'emploi, comment accéder aux programmes de soutien et des tactiques à court terme pour préserver les flux de trésorerie lorsque les ventes sont en baisse.

Les initiatives de Business SA se dérouleront en personne, en ligne ou les deux dans les semaines à venir et seront gratuites pour les membres de Business SA.

Enregistrez votre intérêt maintenant à events@business-sa.com.

Mis à jour à 10h55 AEDT le 16 mars 2020.


Les centres de conférence prennent un coup

Vendredi dernier, le gouvernement fédéral a annoncé que les Australiens devraient commencer à éviter les rassemblements de masse à partir d'aujourd'hui.

Naturellement, les grands événements comme les conférences seront probablement annulés.

Le principal centre de conférence de Sydney, ICC Sydney, dit qu'il connaît un nombre important d'annulations à cause de Covid-19.

"Avec le reste de l'industrie, nous demandons des éclaircissements sur la recommandation selon laquelle" tous les rassemblements organisés non essentiels de 500 personnes ou plus ne devraient pas avoir lieu à partir du lundi 16 mars ", faite par le Premier ministre (vendredi) », explique ICC Sydney.

"Nous travaillons actuellement avec nos autorités nationales, le Business Events Council of Australia et le gouvernement fédéral pour confirmer la position exacte et les implications."

Sydney ICC indique que de nombreux clients ont annulé des événements, mais d'autres, comme Salesforce, se tournent plutôt vers des diffusions en direct et des initiatives numériques pour s'assurer que les grands événements se déroulent comme prévu.

"Un nombre important d'événements ont déjà été annulés, et un grand nombre d'entre eux cherchent à être reportés plus tard cette année et au début de 2021", explique ICC Sydney.

"Certains continuent d'aller de l'avant avec des organisateurs qui envisagent différentes méthodes de livraison comme la diffusion en direct et la conférence numérique."

"Il appartient aux clients individuels et aux organisateurs d'événements d'annoncer et de publier leurs annulations ou reports, pas ICC Sydney, mais deux des plus importants qui ont été annoncés publiquement sont Salesforce évoluant vers une diffusion en ligne et Amazon."

Le principal centre de conférence de Melbourne, MCEC, dit qu'il attend toujours d'autres directives du gouvernement victorien.

«La santé et la sécurité de nos employés, de nos clients et de notre communauté sont notre priorité, et nous travaillerons pour nous assurer que nous sommes les mieux placés, avec les dernières informations du gouvernement, pour réagir efficacement», a déclaré MCEC.

"MCEC travaillera avec les organisateurs de l'événement qui sont concernés pour trouver des arrangements alternatifs, si leur événement doit être reporté ou annulé à la suite de cette mesure."

Mise à jour 10h24 AEDT le 16 mars 2020.


Que s'est-il passé ce week-end? Annonce d'auto-isolement en Australie et en Nouvelle-Zélande, fermeture de magasins européens

Après que le président américain Donald Trump a déclaré une urgence nationale, le Premier ministre néo-zélandais Jacinda Ardern a annoncé qu'à minuit dimanche, "toute personne" entrant dans le pays devrait être isolée pendant 14 jours.

Dimanche, le Premier ministre australien Scott Morrison a suivi l'exemple de la Nouvelle-Zélande avec de nouvelles mesures d'auto-isolement de deux semaines pour toute personne entrant en Australie depuis l'étranger. Cela a été précédé d'un blitz publicitaire d'information avec le slogan "Aidez à stopper la propagation et à rester en bonne santé".

L'exigence d'auto-isolement a été effective à partir de minuit la nuit dernière.

"En outre, le gouvernement australien interdira également aux navires de croisière des ports étrangers d'arriver dans les ports australiens après 30 jours et cela se fera sur une base volontaire", a déclaré le Premier ministre.

Il a ajouté que des arrangements sur mesure seraient mis en place sous le commandement de l'Australian Border Force pour garantir la mise en place des protections pertinentes.

"Nous cherchons à aider les Australiens à rentrer chez eux en veillant à ce que les vols continuent à fonctionner, mais lorsqu'ils rentreront chez eux, ils passeront encore 14 jours en isolement", a-t-il déclaré.

Morrison a déclaré que les interdictions ont été très efficaces à ce jour dans les pays qui ont des problèmes avec le virus.

"Nous savons que le virus ne peut pas être absolument arrêté. Bien sûr que non. Personne ne peut le faire. Mais nous pouvons ralentir la propagation et nous prévoyons que ce sera notre tâche au cours des six prochains mois", a déclaré le Premier ministre.

"Nous allons devoir nous habituer à d'autres changements dans notre façon de vivre nos vies au cours des six prochains mois environ – il y aura d'autres intrusions.

"Il y aura de nouvelles restrictions sur le mouvement des gens et leur comportement. Mais le fait est que vous le faites en temps opportun. Vous le faites de manière gérée. Vous le faites avec prudence."

Concernant l'interdiction des rassemblements de masse de 500 personnes ou plus, le Premier ministre a déclaré qu'il s'agissait de rassemblements "statiques" et non de gares, de centres commerciaux ou même de "marchés comme Salamanque à Hobart ou des choses de ce genre".

Il y a maintenant 313 cas enregistrés de Covid-19 en Australie, dont près de la moitié en NSW, et le Queensland a enregistré son premier décès par le virus – une femme de 77 ans de Noosaville.

Des déclarations d'urgence ont été déclarées à WA, ACT et Victoria.

Les achats de panique se sont poursuivis en Australie, ce qui a amené Woolworths à réserver des heures d'ouverture réservées aux personnes âgées et handicapées.

Le nombre de cas a bondi en Europe, en particulier en Italie qui a enregistré un record d'une journée de 368 décès dimanche. La France et l'Espagne ont intensifié leurs actions pour arrêter la propagation du virus avec la fermeture de cafés, restaurants, cinémas et autres lieux publics.

Le festival populaire de musique et d'arts de Sydney Vivid a annulé son édition 2020 en raison de problèmes de coronavirus.

Le ministre de l'emploi, de l'investissement, du tourisme et de l'ouest de Sydney, NSW, Stuart Ayres, a déclaré que la décision, bien que décevante, était la bonne chose à faire pour contrôler la propagation de l'infection.

"Vivid Sydney est une étoile brillante du calendrier des événements de Sydney, donc la décision d'annuler n'a pas été prise à la légère", a déclaré le ministre Ayres.

"En tant que propriétaire de l'événement, nous devons suivre les conseils des responsables de la santé pour assurer la santé et la sécurité de nos citoyens et de toutes les personnes impliquées dans Vivid Sydney."

"Nous étudions actuellement toutes les implications de l'annulation et fournirons de plus amples informations et conseils dès qu'ils seront disponibles."

Mis à jour à 9h57 AEDT le 16 mars 2020.


Le président des États-Unis, Donald Trump, déclare l'urgence nationale

Le président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré une urgence alimentaire et a ordonné à chaque État de mettre en place des centres d'opérations d'urgence, avec effet immédiat.

Les ordonnances d'urgence permettront au département américain de la Santé et des Services sociaux de déroger aux règles et réglementations applicables pour donner aux médecins, aux hôpitaux et aux prestataires de soins une flexibilité maximale pour répondre au virus et soigner les patients.

Peter Dutton diagnostiqué avec Covid-19

Le ministre australien de l'Intérieur, Peter Dutton, a reçu un diagnostic de coronavirus Covid-19.

Dans une déclaration publiée sur Twitter, Dutton a annoncé qu'il avait été testé positif à Covid-19 après s'être réveillé ce matin avec une température et un mal de gorge.

Le ministre est actuellement à l'hôpital mais dit qu'il se sent bien et fera une mise à jour prochainement.

Lisez la déclaration ci-dessous:

Ailleurs, l'épouse du premier ministre canadien Justin Trudeau, Sophie Gregoire Trudeau, a également été testée positive au virus.

Mis à jour à 18h02 AEDT le 13 mars 2020.



La NBL et Swimming Australia prennent des mesures décisives, mais NRL choisit d'attendre une semaine pour les restrictions

Le conseil du Premier ministre Scott Morrison d'éviter les rassemblements de 500 personnes ou plus à partir de lundi a été suivi à la lettre par la LNR, les matchs se déroulant normalement ce week-end, mais les fans ne seront pas autorisés à assister aux matches débutant la semaine prochaine.

Cette annonce contraste avec la décision de Cricket Australia d'organiser des matchs ce week-end en l'absence de fans.

La National Basketball League (NBL) a également adopté une approche stricte pour ses prochains matchs.

"Après avoir consulté les autorités locales, étatiques et fédérales ainsi que nos clubs, nous avons décidé que le reste des Hungry Jack's NBL Grand Final Series présenté par MG entre les Kings de Sydney et les Wildcats de Perth sera fermé au grand public, ", explique Larry Kestelman, propriétaire et président exécutif de NBL.

"La santé et le bien-être de nos joueurs, de notre personnel, de nos officiels et de nos supporters sont primordiaux. En tant que sport familial, nous pensions que c'était la seule décision à prendre.

"Nous félicitons les Kings, les Wildcats et leurs groupes de propriétaires d'avoir soutenu cette décision malgré une décision commerciale difficile pour toutes les parties concernées. Mais ils étaient aussi déterminés que nous en ce qui concerne la priorité du bien-être des joueurs, du personnel et de toutes les autres personnes concernées avant la publicité. considérations. "

Le PDG de Swimming Australia, Leigh Russell, a également annoncé que les prochains championnats de natation à Perth qui devaient avoir lieu le mois prochain ont été annulés.

"Nous comprenons qu'il y aura une grande déception pour nos nageurs qui ont mis tant de temps et d'efforts pour être en pleine forme pour cet événement, mais ce sont des temps sans précédent et le bien-être et la sécurité de nos athlètes, entraîneurs, personnel, officiels techniques , members and their families is paramount and at the centre of our decision-making," says Swimming Australia CEO Leigh Russell.

"This is a constantly evolving situation and we are already seeing substantial and widespread event cancellations and postponements worldwide.

"We appreciate that there are families that have made or are needing to make travel arrangements to head to Perth, so we wanted to give them as much time as possible to amend these plans if possible and provide certainty."

Updated at 5:59pm AEDT on 13 March 2020.


Cricket Australia takes steps against Covid-19 contagion

Cricket Australia has cancelled a South African women's team tour of South Africa in response to the Covid-19 health threat, while it is also monitoring the situation regarding future future international matches.

For the Australian men's team, the organisation has taken a leaf out of the Italian Serie A football league's playbook by banning fans from Australia's three-match Gillette One-Day International series against New Zealand.

The trans-Tasman contest will still go ahead as scheduled on March 13 and 15 at the Sydney Cricket Ground, as well as March 20 at Blundstone Arena.

All fans who purchased public tickets are eligible for a full refund and will be contacted directly by Ticketek.

Media with current accreditation will be admitted into the venues and a precautionary perimeter will be established around players and staff during media engagements.

The four remaining games of the Marsh Sheffield Shield will proceed as scheduled, and a decision will be made in due course regarding Australia's three-match Twenty20 International tour of New Zealand, which are set to take place from March 24-29.

"We have taken strong action today in the face of an unprecedented public health issue," says Cricket Australia chief executive Kevin Roberts.

"We believe this is the right decision to minimise the risk of public exposure to the coronavirus, which the World Health Organisation declared a global pandemic on Thursday.

"We understand that these changes to our schedule will impact many, but we hope our community will understand that the public health and safety issues caused by the coronavirus must take priority over sport at this time. This is not an issue specific to cricket."

Updated at 5:40pm AEDT on 13 March 2020.


Sydney Royal Easter Show cancelled

Organisers of one of the country's most longstanding events have heeded the government's advice to avoid mass gatherings of 500 people or more.

As an event that has been running since 1823 and has never been interrupted since the Spanish Flu pandemic in 1919, the 2020 Sydney Royal Easter Show has been cancelled.

The event's organisers said the decision was "distressing and disappointing".

"The safety and well-being of our patrons and visitors is paramount and out of precaution, and in consultation with NSW Health, The Royal Agricultural Society of NSW has decided this is the best course of action," they said.

"We appreciate that the cancellation of the Show is a huge disappointment for our Show community, particularly exhibitors and visitors from rural and regional NSW who love attending the Show to catch up with friends and celebrate with us every year.

"We are implementing a number of measures to deal with ticket and entry fee refunds and will be in contact with ticket holders and exhibitors regarding this process within the next five working days."

Another major event coming up is the Byron Bay Bluefest, due to take place from 9-13 April, but in light of the Prime Minister's statements today organisers are awaiting an "official requirement" from Federal and State authorities on Monday before making a further update.

Updated at 5:18pm AEDT on 13 March 2020.


Coronavirus impacts Ardent Leisure guidance

Dreamworld owner Ardent Leisure (ASX: ARG) has decided to withdraw its FY20 earnings for Main Event, a bowling-based entertainment business operating across 17 states in the US.

On 21 February, the company had lifted the revenue forecast for Main Event by half a percentage point to a range of 1.5-2.5 per cent, however uncertainty around Covid-19 has resulted in the reduction in attendance and revenue at its 43 US centres.

The impact of the outbreak is also now expected to continue for longer than initially anticipated.

"Both Main Event and Theme Parks are pursuing a range of mitigating actions in response to the downturn in guest attendance," the company said.

"These include adjusting operating costs, deferring non-essential capital investment, and reviewing other non-critical business activities and discretionary expenses. The Theme Parks division will continue to focus marketing efforts on the domestic market in the short to medium term."

The company says the uncertain nature and duration of COVID-19 means it is not possible to provide any further meaningful guidance on the impact to the group's earnings for the rest of FY20.

"The Group will continue to monitor the preventative actions taken by governmental and regulatory bodies closely in markets that we operate in and their potential impact on the business in this rapidly evolving situation," the company says.

Updated at 4:57pm AEDT on 13 March 2020.


All Australians need to reconsider overseas travel

The Government's Smart Traveller page has advised all Australians to reconsider the need for any non-essential travel, regardless of their destination, age or health.

This represents an upgrade to Level 3 Travel Advice.

"This is a global advisory in light of the widespread nature of the COVID-19 outbreak and the significant measures in place to curb it," the page advises.

"Individual country advisories may not yet display a 'reconsider' advice level. You should nevertheless reconsider your need to travel to all destinations.

"These country pages will be updated and remain an essential of source of information on country-specific risks and contact information."

Smart Traveller also says Australians who are overseas and can't or don't want to return to Australia should follow the advice of local authorities.

The advice was made for two principal reasons:

  1. You may be more exposed to contracting COVID-19 while travelling overseas. You may come in contact with more people than usual, including during long-haul flights and in crowded airports. Health care systems in some countries will come under strain and may not be as well-equipped as Australia's. If you're sick, you may not have your normal support networks.

  2. Overseas travel has become more complex and unpredictable. Many countries are introducing entry or movement restrictions. These are changing often and quickly. Your travel plans may be disrupted. You may be placed in quarantine or denied entry to some countries, and you may need to self-quarantine on return to Australia. Think about what this might mean for your health, and your family, work or study responsibilities.

Contact your airline, travel agent or insurance company to discuss your travel plans and options for cancelling or postponing current bookings, or to arrange flights back to Australia.

Adelaide Airport has also just released its passenger numbers for February, and international travellers have been on the decline.

International passenger numbers through Adelaide Airport reduced by approximately 11 per cent in the month of February, and the Airport says the level of reduction has accelerated further into March.

Domestic passenger numbers reduced 0.5 per cent in February but further reductions have been forecast by Virgin and Qantas.

Updated at 4pm AEDT on 13 March.


PM recommends avoiding mass gatherings, but not until Monday

Prime Minister Scott Morrison has advised Australians to take precautionary measures by advising against attending mass gatherings from Monday.

The PM says the Government advises against organised, non-essential gatherings of 500 people or greater.

By non-essential gatherings the PM is not referring to places like university, school or airports.

Ultimately, the advice is just a recommendation, which Morrison describes as a "scalable response".

"These are things that will be scaled up in the weeks ahead," says Morrison.

"Parliament is essential, school is essential, going to work is essential."

The PM has also urged Australians to reconsider the need to travel overseas at this time, irrespective of location.

"Only essential travel should be considered if you're going overseas from this point forward," says Morrison.

Fox Sports reports NRL clubs are due to hold a call at 4pm AEDT to prepare for a potential shutdown.

NRL CEO Todd Greenberg has confirmed the Brisbane Broncos vs North Queensland Cowboys will still go ahead tonight, and the Canberra Raiders vs Gold Coast Titans will also proceed as planned.

The AFL is also due to start next weekend, but the league now says "there's a lot up in the air".

"A decision on whether games will be played in front of no fans or whether the season will be postponed has not been made yet," the AFL said in its latest update.

Despite a broad share market fall this morning, the All Ordinaries rebounded after the Prime Minister's press conference and is now up 4 per cent.

Updated 3.30pm AEDT on 13 March 2020.


Government advised to ban mass gatherings

The Federal Government has reportedly been advised by the country's chief medical officer that mass gatherings of more than 500 people should be cancelled.

The country's leaders are currently considering that advice and a decision is yet to be made regarding a potential ban.

If enacted, mass gatherings like sporting events, concerts, and festivals could be completely shut down as Australia attempts to contain the spread of Covid-19.

Updated at 12.59pm AEDT on 13 March 2020.


Download Festival Australia cancelled

Music festival Download has made the decision to cancel the event one week out from the Melbourne leg.

The organisers have made the "reluctant" decision to cancel the festival after headliner My Chemical Romance pulled out today.

"Given that this announcement has come barely 8 days prior to Download Australia we will not be able to secure an alternative headliner as there is insufficient time to secure visas and arrange the other relevant logistics that are required prior to the festival," says Download.

"As we are unable to deliver a complete line-up to meet the standard that Download fans both expect and deserve, we have very reluctantly made the decision to cancel Download Australia 2020."

Promoters are working with both My Chemical Romance and co-headliner Deftones to schedule separate shows in Australia in 2020.

All ticket purchasers will receive a full refund including booking and payment processing fees.

My Chemical Romance also released a statement regarding the band's decision to pull out from its Australian and New Zealand tour. Read the statement below:

"To our dearest friends

It is with heavy hearts that we have decided to postpone our performances in Australia and New Zealand. We felt this was the right decision for our fans, our band, our crew, and our families given the current global situation. We apologize to our fans, but please know that we didn't come to this decision lightly. Thank you for your understanding and we look forward to being with you all again as soon as we can.  In the meantime, please be good to each other."  My Chemical Romance

Updated 10.53am AEDT on 13 March 2020.


Flight Centre guidance withdrawn, 100 stores to close

Flight Centre (ASX: FLT) shares were down 11 per cent at the time of writing after the travel agency suspended guidance due to coronavirus uncertainty.

The company had previously forecast underlying profit before tax (PBT) between $240-$300 million.

Although total transaction value (TTV) is in line with trends for the half, the virus's spread and the subsequent increase in travel restrictions have made it more difficult to predict the full-year impact or a timeframe for recovery.

The announcements coincided with Flight Centre's (ASX: FLT) decision to close 100 underperforming stores, with plans to transfer transactions and staff to other shops while investing in new models.

Managing director Graham Turner says Flight Centre will draw on its experiences with SARS in 2003 and during the Global Financial Crisis in 2009 by seeking to stimulate demand, while also implementing sensible cost reduction strategies to maintain its balance sheet strength.

"While people are still booking travel in February, our TTV actually increased slightly globally compared to the same month last year we are now seeing significant softening and expect this to continue into April at least," says Turner.

"Within this uncertain environment, our priorities are to reduce costs, while also ensuring that we and our people are ready to capitalise when the steep discounting that is underway across most travel categories starts to gain traction and as the trading cycle rebounds.

"As we saw with both SARS and the GFC in Australia, the rebound can be relatively fast and strong after a fairly significant downturn in international travel."

Updated 10.50am AEDT on 13 March 2020


Australian Grand Prix cancelled

The Australian Grand Prix scheduled to run this weekend in Melbourne will no longer go ahead because of coronavirus concerns.

The cancellation of the annual event follows confirmation that a driver from the McLaren Racing Team tested positive for Covid-19 according to a statement issued by F1, the Federation Internationale de l'Automobile (FIA) and the Australian Grand Prix Corporation.

"Following the confirmation that a member of the McLaren Racing Team has tested positive for COVID-19 and the team's decision to withdraw from the Australian Grand Prix, Formula 1 and the FIA convened a meeting of the other nine team principals on Thursday evening," says the trio.

"Those discussions concluded with a majority view of the teams that the race should not go ahead."

"We appreciate this is very disappointing news for the thousands of fans due to attend the race and all ticket holders will receive a full refund and a further announcement will be communicated in due course."

F1 says the decision was made to ensure the safety and health of drivers, crews, attendees and the wider community.

Updated at 10:40am AEDT on 13 March 2020.


Apollo and Corporate Travel Management suspend guidance

Apollo Tourism & Leisure (ASX: ATL) and Corporate Travel Management (ASX: CTD) have joined Webjet (ASX: WEB) and Helloworld (ASX: HLO) in suspending profit guidance for FY20, as the coronavirus continues to take its toll on the travel sector.

Motorhome company Apollo was previously expecting a similar profit result to its FY19 figure of $14.7 million, but the US Government's ban on European flights for 30 days has thrown a spanner in the works of North American RV travel; a major source of its revenue.

The group notes there is a risk the ban could be extended and there could be further border closures.

With Europeans making up a significant portion of Apollo's USA guests, Apollo expects cancellations to materially increase for USA travel over the next 30 days, although the USA high season is not until June to September.

While Apollo has, as expected, experienced softness in booking intake and a small increase in cancellations over recent weeks, it now anticipates cancellations to be more significant and booking intake may also be impacted.

Apollo is taking steps across the global business to mitigate the impact of Coronavirus (COVID-19) and is working with guests who need to cancel or postpone their journeys.

"In the wake of the Coronavirus (COVID-19) outbreak we are carefully reviewing operating and capex spend as well as fleet lifecycles across the globe," says Apollo managing director and CEO Luke Trouchet.

Meanwhile, Corporate Travel Management (ASX: CTD) has withdrawn its guidance as well.

In February the company said it was tracking at the lower end of its previously issued full-year guidance of between $165-175 million, and copped flak from short seller VGI Partners which claimed it blamed poor performance on the coronavirus.

Corporate Travel Management says the impact being felt now is worse than previous assumptions due to further actions from governments to close numerous borders and suspend travel to and from countries and regions.

At the same time, some companies are also deciding to ban or limit travel, leading to "flow-on erosion in client activity across all regions".

"CTM has actioned several plans to manage costs against the reduced corporate travel activity, including staff leave, shorter working weeks on proportionate pay and leave without pay, which apply across the executive team and all of our staff," the company said.

"Additional measures include a freeze on all non-essential recruitment, reduction of all discretionary expenditure and delaying non-client facing project work.

Non-executive directors and the Managing Director will take a 20% reduction in their fees and fixed remuneration respectively for the remainder of this financial year."

ATL and CTD shares were down 18.42 per cent and 4.19 per cent respectively in morning trading.

Updated at 10:38am AEDT on 13 March 2020.


Virgin reduces capacity further

Virgin Australia (ASX: VAH) will cut its flight capacity in line with the deterioration of the global travel industry due to the spread of Covid-19.

Across the group, domestic capacity will be cut by five per cent for 2H20 which will increase to 6.2 per cent in 1H21.

While the airline is primarily an Australian domestic service, the group says it has observed increasing weakness in international forward bookings.

As a result, Virgin will reduce international capacity by eight per cent in 2H20 to meet expected demand.

Key changes are:

  • Reducing the daily Brisbane to Haneda service to three times per week from 29 March until 3 May.

  • Reducing the daily Sydney to LA service to five times per week from early May to early June.

  • Further reducing Trans-Tasman services from a 2.6 per cent reduction to a six per cent reduction for 2H20, including the strategic reduction of frequencies on Auckland-Melbourne to daily from May and a temporary reduction on Auckland-Sydney services.

Additionally, Virgin will exit the Auckland-Tonga service on 1 May and the Auckland-Rarotonga on 21 July.

Cliquez sur ici for a more in-depth story on Virgin's capacity reduction.

Updated 10.15am AEDT on 13 March 2020.


Brisbane Greek festival cancelled

Brisbane's Paniyiri Greek Festival announced overnight that it has cancelled the 2020 edition of the beloved cultural event scheduled to take place on May 23 and 24.

"After close consultation with the World Health Organization, Queensland State Government and Queensland Health, the decision has been made to cancel the 2020 event for the safety of everyone involved," said Paniyiri Greek Festival on Facebook.

"We take the health of our community very seriously and are doing all we can to minimise the risk of COVID-19. Unfortunately, this has meant having to cancel our beloved Paniyiri for the first time in 44 years. We share in the disappointment that is being experienced."

Updated 9.46am AEDT on 13 March 2020.


Queensland confirms four new cases

Four new cases of Covid-19 have been confirmed in Queensland overnight.

Speaking to the abc Queensland Premier Anastacia Palaszczuk said there are now 31 cases in Queensland, four more than confirmed on late Thursday.

Palaszczuk says the cases are confined to the south-east corner of the state.

Updated 9.43am AEDT on 13 March 2020.


Brisbane Airport numbers fared relatively well in February

The impact of a travel ban from China appears to have been less pronounced at Brisbane Airport than in Sydney or Melbourne during February, with the latest numbers showing a 7.7 decrease in international passengers.

This compares to a 17 per cent drop for Melbourne Airport and a 16.8 per cent fall in international passengers for Sydney Airport (ASX: SYD).

Brisbane Airport reports it had 34,000 fewer people flying internationally compared to the same period last year, and 19,000 fewer domestic passengers passing through representing a decline of 1.5 per cent.

Melbourne Airport had a 5.2 per cent decline in domestic travellers, while Sydney Airport's numbers fell by 4.5 per cent.

For the first nine days of March, provisional data shows Sydney has witnessed a 25 per cent reduction in international passenger traffic and a 6 per cent decrease domestically.

Chinese nationals, who were previously the second-largest traveller group to pass through Sydney Airport, fell to fifth place behind Australians, Americans, New Zealanders and Brits.

The latest data from Brisbane Airport shows the downturn in March is expected to be more significant.

"For the first week of March, international passengers are already down 16.3 per cent compared to the same period last year, while domestic passengers are down 1.8 per cent," a spokesperson said.

"Brisbane Airport Corporation (BAC) continues to monitor the situation very closely. With the situation changing daily, it is possible more flight reductions are to come, as the coronavirus spread globally.

"BAC is working closely with our airlines, government and industry on future impacts and recovery plans."

Updated at 5pm AEDT on 12 March 2020.


Nine cordons off parts of HQ after Covid-19 case

Nine has closed off part of its Sydney headquarters in Willoughby after a Today studio guest was diagnosed with Covid-19.

The decision was made after it was revealed US actor Rita Wilson, who appeared as a guest earlier this week, had contracted the virus along with her husband Tom Hanks.

"Nine today has taken action in line with our crisis response plan around a visit to our studio by Ms Rita Wilson on Monday this week, for an appearance on Today Extra with David Campbell and Belinda Russell," a Nine spokesperson said.

"Our actions are in line with the guidelines set out by the Government and Health Authorities. Those who were in prolonged contact with Ms Wilson have been tested and are self-isolating for 14 days."

The premises are currently being thoroughly cleaned in all areas Wilson visited, and all employees have been encouraged to monitor their health and practise good hygiene.

"Tracy Grimshaw is not hosting ACA tonight as a precautionary measure since she had minor surgery last week.  Karl Stefanovic will host in her place," the spokesperson said.

"Arrangements for hosts for Today Extra are still being confirmed."

Updated at 4:30pm AEDT on 12 March 2020.


ATO to provide assistance to business affected by Covid-19

The Australian Tax Office (ATO) has announced it will implement administrative measures designed to assist Australians and businesses experiencing financial difficulty as a result of the Covid-19 pandemic.

Commissioner of Taxation Chris Jordan says businesses impacted by the coronavirus should contact the ATO to discuss relief options.

Options available to businesses impacted by Covid-19 include:

  • Deferring by up to four months the payment date of amounts due through the business activity statement (including PAYG instalments), income tax assessments, fringe benefits tax assessments and excise

  • Allow businesses on a quarterly reporting cycle to opt into monthly GST reporting in order to get quicker access to GST refunds they may be entitled to

  • Allowing businesses to vary Pay As You Go (PAYG) instalment amounts to zero for the April 2020 quarter. Businesses that vary their PAYG instalment to zero can also claim a refund for any instalments made for the September 2019 and December 2019 quarters

  • Remitting any interest and penalties, incurred on or after 23 January 2020, that have been applied to tax liabilities

  • Working with affected businesses to help them pay their existing and ongoing tax liabilities by allowing them to enter into low interest payment plans.

The ATO will also work with individuals experiencing financial hardship and will apply tax relief measures for serious and exceptional circumstances, such as where people cannot pay for food or accommodation.

Those impacted by Covid-19 are advised to contact the ATO to request assistance on 1800 806 218.

Updated at 4.20pm AEDT on 12 March 2020


Covid-19 travel ban extended

The Morrison Government has extended its coronavirus travel ban by an extra week following the WHO's classification of Covid-19 as a pandemic.

As reported by the abc, foreign nationals who have been in Italy, South Korea, China or Iran will not be allowed into Australia for 14 days from the time they left those countries.

Citizens and permanent residents will be able to enter Australia from those countries on the condition that they self-isolate for 14 days on arrival.

le abc reports the Prime Minister has asked health officials to consider extending the travel ban to all travellers from Europe.

The extension follows US President Donald Trump's announcement that all foreign nationals travelling from Europe will not be able to enter the country for 30 days.

American citizens are exempt from restrictions but will be directed to a limited number of airports where screening for Covid-19 can take place.

Updated at 3.50pm AEDT on 12 March 2020


PM announces business support package

The Morrison Government today announced a $17.6 billion economic plan to assist Australian businesses and individuals as Covid-19 hits the economy.

Prime Minister Scott Morrison says the economic stimulus package will assist up to 6.5 million Australians and 3.5 million businesses.

"Our plan will back Australian households with a stimulus payment to boost growth, bolster domestic confidence and consumption, reduce cash flow pressures for businesses and support new investments to lift productivity," says Morrison.

"Australia is not immune to the global coronavirus challenge but we have already taken steps to prepare for this looming international economic crisis."

Delivering support for business investment

  • $700 million to increase the instant asset write off threshold from $30,000 to $150,000 and expand access to include businesses with aggregated annual turnover of less than $500 million (up from $50 million) until 30 June 2020. For example, assets that may be able to be immediately written off are a concrete tank for a builder, a tractor for a farming business, and a truck for a delivery business.

  • $3.2 billion to back business investment by providing a time limited 15 month investment incentive (through to 30 June 2021) to support business investment and economic growth over the short term, by accelerating depreciation deductions. Businesses with a turnover of less than $500 million will be able to deduct an additional 50 per cent of the asset cost in the year of purchase.

"These measures start today and will support over 3.5 million businesses (over 99 per cent of businesses) employing more than 9.7 million employees or 3 in every 4 workers," says the Morrison Government.

"The measures are designed to support business sticking with investment they had planned, and encouraging them to bring investment forward to support economic growth over the short term."

Cash flow assistance for businesses

  • $6.7 billion to Boost Cash Flow for Employers by up to $25,000 with a minimum payment of $2,000 for eligible small and medium-sized businesses. The payment will provide cash flow support to businesses with a turnover of less than $50 million that employ staff, between 1 January 2020 and 30 June 2020. The payment will be tax free. This measure will benefit around 690,000 businesses employing around 7.8 million people. Businesses will receive payments of 50 per cent of their Business Activity Statements or Instalment Activity Statement from 28 April with refunds to then be paid within 14 days.

  • $1.3 billion to support small businesses to support the jobs of around 120,000 apprentices and trainees. Eligible employers can apply for a wage subsidy of 50 per cent of the apprentice's or trainee's wage for up to 9 months from 1 January 2020 to 30 September 2020. Where a small business is not able to retain an apprentice, the subsidy will be available to a new employer that employs that apprentice.

Updated at 2.45pm AEDT on 12 March 2020.


Tom Hanks contracts Covid-19, Baz Luhrman's film production cancelled

Hollywood actor Tom Hanks told the world today that he and his wife Rita have tested positive for the coronavirus.

"We felt a bit tired, like we had colds, and some body aches. Rita had some chills and that came and went. Slight fevers too," he said on Twitter and Instagram.

"Pour bien jouer les choses, comme cela est nécessaire dans le monde en ce moment, nous avons été testés pour le coronavirus, et nous avons été jugés positifs."

Hanks has been on the Gold Coast filming Baz Luhrmann's Elvis biopic.

Sources close to the production claim it has been cancelled and will not resume until further notice.

Hello, folks. Rita et moi sommes ici en Australie. Nous nous sentions un peu fatigués, comme si nous avions un rhume et des courbatures. Rita avait des frissons qui allaient et venaient. Légères fièvres aussi. To play things right, as is needed in the world right now, we were tested for the Coronavirus, and were found to be positive. Well, now. Que faire ensuite? Les médecins officiels ont des protocoles qui doivent être suivis. We Hanks sera testé, observé et isolé aussi longtemps que la santé et la sécurité publiques l'exigeront. Not much more to it than a one-day-at-a-time approach, no? Nous garderons le monde au courant et à jour. Prenez soin de vous! Hanx!

A post shared by Tom Hanks (@tomhanks) on

Mar 11, 2020 at 6:08pm PDT

Updated at 1:15pm AEDT on 12 March 2020.


US suspends travel from Europe

US President Donald Trump has announced a 30-day travel ban from Europe to the United States for foreign nationals, but the BBC reports his "strong but necessary" restrictions will not apply to the UK.

"To keep new cases from entering our shores, we will be suspending all travel from Europe to the United States for the next 30 days," Trump was quoted as saying.

"The new rules will go into effect Friday at midnight."

The restriction applkies to foreign nationals who have been in the Schengen Area, 26 countries in Europe with open border agreements, in the last 14 days.

American citizens are exempt from restrictions but will be directed to a limited number of airports where screening for Covid-19 can take place.

le New York Times reports Trump mentioned health insurance companies had agreed to extend insurance coverage to cover coronavirus treatments and waive related co-payments.

Trump has also announced an economic assistance package to support businesses and workers who have been impacted by the coronavirus.

The package includes a loan program to businesses affected by Covid-19, and the President has instructed the Department of Treasury to defer tax payments for certain individuals and businesses.

The announcement was made after the WHO declared a pandemic for the virus.

Updated at 12:30pm AEDT on 12 March 2020.


Melbourne Airport figures show sharp drop in passenger numbers

Melbourne Airport has attributed a 17 per cent drop in international passenger numbers for February to the unprecedented bushfire season and the early stages of the global COVID-19 health emergency.

Around 150,000 fewer travellers flew internationally than during the same month of 2019, with the reduction sparked by travel bans put in place for mainland China as well as similar travel restrictions enacted by other countries.

Domestic traffic declined 5.2 per cent year-on-year.

Melbourne Airport chief executive Lyell Strambi forecasts ongoing challenges as the global aviation industry adapts to the constantly changing status of the COVID-19 epidemic.

"These are unprecedented circumstances buffeting our customers, and we are keenly aware that all our airline customers are hurting as a result of diminished passenger demand," says Strambi.

"That's why we are working with every single airline to understand how we can best support them at this time.

"February's drop in passenger numbers was significant, but we expect that to be amplified even further in March and possibly again as we head towards the Australian winter."

Strambi emphasises airlines are one vital part of a much greater industry, and for every passenger they lose that impact is felt many times over throughout the sector.

"Right here at the airport, we feel the loss of every passenger several times over," he says.

"Airport operators charge agreed fees to airlines on a per-passenger basis, meaning that airlines don't pay landing or terminal fees on any empty seat.

"The passenger who doesn't fly, also doesn't catch a SkyBus, or an Uber, or a taxi. They don't buy a coffee or a book, grab a meal or pick up a souvenir."

He says airports can play a stabilising role throughout the current health crisis, enabling the global travel sector to rebound quickly when the time is right.

"We've seen major disruptions to the travel industry many times before, from the loss of Ansett to 9/11, from SARS to the Global Financial Crisis," he says.

"In every case, travel takes a hit, and in every case – once the immediate crisis has passed, the industry comes back stronger than it was before."

Updated at 12:30pm AEDT on 12 March 2020.


NSW cases increase to 77

NSW chief medical officer Dr Kerry Chant announced this morning the number of Covid-19 cases in the state rose from 65 to 77 overnight.

The surge represents 250 per cent growth in the number of cases since March 4.

Elsewhere in the state, Southern Cross University has closed its campus in Lismore, as well as further north in Queensland with its Gold Coast campus shut down.

Updated at 12:30pm AEDT on 12 March 2020.

Never miss a news update, subscribe here. Follow us on Facebook, LinkedIn, Instagram and Twitter.

Business News Australia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *