NCLT prolonge le délai d’insolvabilité d’Ind-Barath


Un tribunal de faillite a approuvé l'appel du professionnel de la résolution visant à prolonger le délai du processus de résolution de l'insolvabilité des entreprises (CIRP) à Ind-Barath Energy (Utkal), ouvrant ainsi la voie à la mise en œuvre d'un plan de résolution approuvé par les prêteurs par JSW Energy.

Udayraj Patwardhan, le professionnel de la résolution qui avait approché le banc de Hyderabad du National Company Law Tribunal (NCLT), a confirmé la prolongation mais a refusé de discuter des détails financiers du plan. Cependant, une personne au courant du développement a déclaré à ET que JSW Energy offrait environ Rs 850 crore, un cinquième de plus que l'offre retirée de Vedanta.

Lors de la réunion du comité des créanciers (CoC) tenue le 14 octobre, les prêteurs avaient décidé d'aller de l'avant avec le plan de résolution soumis par l'entité du groupe JSW contrôlée par Sajjan Jindal une semaine après que Vedanta ait décidé de se retirer. Le 6 octobre, Vedanta avait annoncé sa décision de retirer son plan de résolution. Le retrait de la candidature de Vedanta pouvant faire dérailler le processus d'insolvabilité d'Ind-Barath Energy (Utkal) et conduire à sa liquidation, le professionnel de la résolution a convoqué une réunion du CdC, au cours de laquelle le plan de résolution soumis par JSW Energy a été approuvé, avec une majorité de 82,7%.

Cependant, la période de 330 jours dans le CIRP était déjà écoulée et NCLT Hyderabad a été approchée avec une proposition de prolongation qui visait à exclure le temps perdu en raison du retrait du plan de Vedanta. Le banc du NCLT, comprenant le membre judiciaire K Anantha Padmanabha Swamy et le membre technique Binod Kumar Sinha, a ordonné de prolonger la période du CIRP jusqu'au 15 novembre.

Le 28 août 2018, la NCLT avait ordonné l'ouverture du CIRP à Ind-Barath Energy (Utkal) après que la Bank of Baroda et une entité du groupe Macquarie MAIF Investments India aient transféré la NCLT, cherchant à obtenir réparation contre les défauts de paiement du débiteur. L'entreprise possède une centrale au charbon de 700 MW en construction près de Jharsuguda à Odisha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *