Pas d'hésitation: les Insurtechs avancent avec des plans 2021


Après un hoquet d'incertitude et de lenteur au plus fort de la pandémie de COVID-19, le secteur de l'insurtech est revenu en force. Au troisième trimestre de 2020, il y avait 84 accords de financement insurtech aux États-Unis, au Canada et en Europe, selon les données de Crunchbase. C'était le point bas parmi les trimestres qui ont éclipsé 100, dont 113 au trimestre suivant et 108 à ce jour au premier trimestre de 2020. (Les deux premiers trimestres de 2020 ont vu respectivement 114 et 117 opérations de financement).

Désormais, les startups à tous les stades de développement reprennent leur activité dans un nouvel environnement où le besoin de transformation numérique chez les assureurs n'a jamais été aussi aigu. «Il n'y a plus de question d'adoption pour les clients», déclare Brad Weisberg, fondateur et PDG de Snapsheet, une insurtech offrant des capacités de réclamations numériques. «Tout le monde a été obligé de traiter les réclamations de manière numérique et ils ont vu les résultats et la valeur.»

Assurance numérique contacté plusieurs insurtechs à différents stades de développement pour savoir comment ils naviguent dans l'ère (presque) post-COVID.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *