Qu’est-ce que l’assurance homme clé ?


Qui peut souscrire ce contrat ?

Il s’adresse à toutes les entreprises, quelle que soit leur forme juridique. Ce sont les entreprises qui identifient le ou les hommes clés et qui le(s)  assurent. Ce sont elles les bénéficiaires du contrat.

Ce n’est pas l’homme clé qui s’assure à titre personnel. L’entreprise est le souscripteur et le bénéficiaire du contrat. L’homme clé est l’assuré.

Attention, tous les hommes clés ne peuvent pas être assurés. Certains assureurs définissent un âge maximum à ne pas dépasser pour une adhésion (entre 55 et 65 ans en général).

Définir les besoins financiers de l’entreprise

Le montant des capitaux à assurer est très variable. Il peut varier de quelques milliers à plusieurs millions d’euros. Le chef d’entreprise doit déterminer, avec son expert-comptable par exemple, la perte de marge brute engendrée par la disparition de l’homme clé. L’entreprise doit donc définir le montant et les garanties les plus adaptées à sa situation.

Dans cette situation, il est important d’être bien conseillé par son assureur pour déterminer le meilleur niveau de garantie et de cotisation.

Le montant de la prime

C’est en fonction du capital à assurer, de l’âge et de l’état de santé de l’homme clé que l’assureur fixera le montant de la prime. Les échéances de paiement de cette dernière sont librement déterminées par l’assuré.

Remplir les formalités médicales

Pour des capitaux peu élevés, un simple questionnaire de santé concernant l’homme clé suffit avant de souscrire le contrat. Cependant, si les capitaux en jeu sont plus importants, des examens médicaux complémentaires pourront être exigés par l’assureur. Différents éléments seront pris en compte dans le bilan de santé : l’âge, le sexe, la pratique sportive, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *