Un homme de Campton Hills accusé de DUI, a causé 32000 $ de dégâts


ST. CHARLES TOWNSHIP – Selon les rapports du shérif du comté de Kane, un homme de Campton Hills, accusé de conduite sous l'influence, aurait également causé 32 000 $ de dégâts matériels après son accident.

Erik G.Angsten, 24 ans, du bloc 3N000 de Campton Woods Drive, Campton Hills a été accusé le 14 août de conduite sous l'influence, de conduite sans assurance, de non-réduction de la vitesse pour éviter un accident et de défaut de s'arrêter aux panneaux d'arrêt et de cession. , selon les rapports du shérif et les archives judiciaires.

Les députés ont été appelés à un accident peu avant 3 h 30, dans une maison du pâté de maisons 5N800 de Crane Road, canton de Saint-Charles, où une Tesla Model S 2015 noire a quitté la route, a heurté un garde-corps et un véhicule garé sur le propriété, selon les rapports.

Lorsque les députés sont arrivés, la Tesla était sous un SUV GMC 2013 et un garde-corps en métal se trouvait devant les deux véhicules. La Tesla faisait face à l'ouest à environ 20 pieds de Crane Road et sur la propriété dans le bloc 5N800 de Crane Road, selon des rapports.

Les députés ont noté une forte odeur de boisson alcoolisée dans la Tesla et venant d'Angsten, que ses yeux étaient vitreux et qu'il se balançait debout, selon le rapport.

La Tesla avait également endommagé un puits d'eau sur la propriété, selon le rapport.

Les dommages au puits et au SUV étaient de 15 000 $ chacun, et les dommages au garde-corps en métal étaient de 2 000 $, pour un total de 32 000 $, selon le rapport.

Angsten a déclaré aux députés qu'il avait bu deux bouteilles de bière entre 16 h 30 et 20 h. alors qu'il jouait au golf avec des amis et qu'il pensait pouvoir conduire, selon le rapport.

Angsten a refusé tous les tests de sobriété et de produits chimiques sur le terrain et a ensuite été arrêté pour conduite sous l'influence.

Angsten a déposé une caution de 470 $ ou 10% de la caution de 4700 $ qui a été fixée. Le juge a ordonné qu'il ne puisse pas consommer de drogues, boire ou posséder de l'alcool comme le montrent les conditions de sa caution, selon les archives judiciaires.

Il doit comparaître devant le tribunal le 24 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *